Notre offre d'abonnement
au magazine

Accueil > Articles parus > Essais > Hyundai I30 SW 1.6 CRDi : Du coffre mais pas d’audace

Hyundai I30 SW 1.6 CRDi : Du coffre mais pas d’audace

mercredi 3 janvier 2018, par Camille PINET

Un an après le lancement de la berline, Hyundai offre une version break à sa compacte i30. Ses lignes très classiques cachent un volume de chargement convaincant mais des prestations routières sans éclat.


C’est le paradoxe du marché des breaks : ce n’est pas parmi les routières que l’on trouve les soutes les plus logeables mais bien chez des compactes. Le dernier né de la catégorie, le Hyundai i30, ne vient pas remettre en cause cet adage. Avec une longueur rallongée de 24 cm par rapport à la berline, cette nouvelle variante se calque sur le gabarit du Peugeot 308 SW, le plus logeable du segment mis à part le cas de la Skoda Octavia Combi.

Et, fort logiquement, il offre un volume de coffre comparable : 602 litres, soit 8 petits litres de moins que le Français. En revanche, sa modularité n’est pas aussi complète : la banquette ne se rabat en plancher totalement plat et les tirettes pour réaliser la manœuvre depuis le hayon manquent à l’appel. Comme il se doit, le choix d’un grand coffre se fait au détriment de l’habitabilité aux places arrière, tout juste correcte.

Un châssis raffermi

Par rapport à la berline, le break apparaît un peu plus ferme en suspensions. Il n’est plus question ici de comparer le modèle à la 308. Moins agile, le Hyundai est aussi beaucoup moins confortable. Reste à le tester en charge pour voir s’il s’affaisse moins de l’arrière que le Peugeot dans cette circonstance.

Assez bruyant, relativement creux à bas régime, le 1.6 CRDi 136 ch apparaît assez volontaire même si les rapports de transmission sont assez longs. Bref, ce moteur mérite une sérieuse mise à jour, ce qui ne manquera pas d’arriver avec les normes de dépollution à venir. Moins collante que sur la génération précédente, la direction adopte une consistance très neutre n’offre que très peu de ressenti et ne cherche pas la précision du scalpel. Là encore, la Peugeot peut dormir sur ses deux oreilles.

Bien finie et dotée d’une ergonomie limpide, la I30 SW est également correctement équipée avec l’adoption en série d’un GPS 8 pouces, le siège conducteur électrique ou encore l’alerte anticollision. Disponible en finition unique Creative (la dotation Business étant réservée au CRDi 110 ch) la i30 SW n’est pas exactement donnée. Elle se positionne en effet exactement en face d’une 308 BlueHDI 120 Allure Business, certes un peu moins équipée mais nettement plus convaincante.

Camille PINET


Fiche Technique : Essai Hyundai I30 SW 1.6 CRDi 136 ch BVM Creative
Moteur : 4 cylindres en ligne Diesel
Cylindrée : 1582 cm3
Puissance : 136 ch à 4 000 tr/min
Couple : 300 Nm à 1 750 tr/min
Vitesse Maxi : 198 km/h
Consommation : 3,9 l/100 km
Emissions de CO2 : 102 g/km
TVS : 402 € par an
Malus : 0 €
Prix : 30.550 € (malus non inclus)

Répondre à cet article



Kilomètres Entreprise Contacts | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Briag.com Briag.com
KILOMETRES ENTREPRISE est édité par la SARL de presse KMS édition 33, avenue du Général Leclerc 75014 Paris - Tél. + 33 1 40 64 11 30 - Fax + 33 1 40 64 15 80