Notre offre d'abonnement
au magazine

Accueil > Articles parus > Utilitaires > Opel Combo Cargo : Un sérieux concurrent

Opel Combo Cargo : Un sérieux concurrent

mercredi 19 décembre 2018, par Guillaume GENESTE

Profitant de son rachat par PSA, Opel propose sa cinquième génération de Combo Cargo qui n’est ni plus ni moins qu’un clone des nouveaux Citroën Berlingo et Peugeot Partner. Moderne, plaisant à conduire et confortable, le Combo Cargo est une réussite.


Opel vient de lancer son nouveaux Combo Cargo. Oublié le clone du Fiat Doblo, la marque allemande s’est logiquement appuyée sur le savoir-faire du groupe PSA, auquel la marque appartient dorénavant, pour élaborer sa nouvelle fourgonnette.

Des lignes modernes

Extérieurement, le Combo Cargo se distingue de ses deux cousins PSA par sa face avant. Elle adopte une large calandre verticale avec, en son centre deux baguettes chromées de chaque côté du Blitz. Impressionnante, cette face avant s’inspire directement de celle des SUV de la marque. Pour le reste, le Combo Cargo est identique, aux logos près, aux deux fourgonnettes PSA. L’ensemble est réussi et inspire la robustesse notamment grâce au capot très plat. Cette similitude se retrouve aussi dans l’habitacle, identique, à quelques détails près dont le volant, au Citroën Berlingo. L’ensemble fait appel à des plastiques durs mais dont les assemblages sont en très net progrès.

De belles capacités d’emport

D’un point de vue technique, le Combo Cargo fait appel à la plate-forme PSA EMP2 pour sa partie avant, la partie arrière étant celle des précédents Berlingo et Partner afin de pouvoir afficher de capacités d’emport dans le haut du panier. Le Combo Cargo est disponible en deux longueurs (L1 et L2) mesurant, respectivement, 4,40 m et 4,75 m. L’augmentation de 35 cm est répartie entre l’empattement et le porte-à-faux arrière, ce qui bénéficie tant à l’esthétique qu’à l’agrément de conduite avec une meilleure répartition des masses. La charge utile standard est de 650 kilos et peut être portée à 1 000 kilos sur les versions L1 et 950 kilos sur les versions L2. Le volume utile est de 3,3 et 3,8 m3 ; ces valeurs peuvent monter à 3,9 et 4,4 m3 grâce à la cloison Flexcargo qui comprend une trappe sous la banquette passager deux places. A noter que la place centrale a été élargie de 40 mm grâce à l’adoption d’un frein de stationnement électrique, automatiquement associé à la cloison Flexcargo. Les longueurs utiles sont de 1 817 et 2 167 mm sans Flexcargo et de 3 090 et 3 440 mm avec.

De nombreux équipements

L’un des avantages de faire appel à la plate-forme EMP2 de PSA est la possibilité de disposer de nombreux équipements de sécurité et de confort. Outre le frein de stationnement électrique automatique déjà évoqué, le Combo Cargo peut aussi recevoir un système de clé mains libres, l’aide à la traction IntelliGrip Control (associé au pack chantier avec rehausse de la garde au sol, pneus M+S, protection sous le moteur…), un système de détection de la fatigue du conducteur, la lecture des panneaux de signalisation avec affichage au tableau de bord, le régulateur adaptatif, l’alerte de distance avec le véhicule qui précède couplée avec le freinage d’urgence en ville, l’alerte de présence de véhicules dans l’angle mort, l’alerte et maintien du véhicule dans la file ou encore du système de caméra arrière à 180°. A noter aussi un système d’indication de surcharge ; un voyant s’allume dans l’espace de chargement et au tableau de bord lorsque la charge utile est dépassée.

Une large palette de moteurs

Au lancement, le Combo Cargo ne sera disponible qu’en diesel, des versions essence devant arriver courant 2019. Le catalogue se compose des moteurs d’origine PSA : le 1.6 75 ch, le 1.6 100 ch Staop and Start et le 1.5 130 ch Stop and Start. Le premier est dédié à un usage urbain et avoue assez rapidement ses limites sur route ou sous forte charge. Le second est plus polyvalent ; la puissance de 100 ch est suffisante pour la plupart des usages mais ce moteur s’avère assez bruyant. En revanche, la version 130 ch sait être beaucoup plus discrète. Elle se différencie aussi par sa boîte mécanique à 6 rapports (contre 5 pour les puissances inférieures) et peut même être accouplé à la boîte automatique à 8 rapports EAT8.

Un agrément de conduite élevé

Sur route, le Combo Cargo parvient à associer confort et tenue de route. Les suspensions gomment bien les irrégularités et la tenue de cap n’appelle aucune critique particulière. La position de conduite est bonne grâce aux nombreux réglages du siège conducteur et les occupants peuvent en outre profiter de nombreux espaces de rangement, dont trois boîtes à gant : une au dessus du tableau de bord, la seconde dans la partie supérieure côté passager et la troisième, classique.

Un sérieux challenger

Opel profite de son intégration dans le groupe PSA pour proposer une fourgonnette moderne, pratique, confortable et performante. Cela repositionne le constructeur allemand comme un challenger de poids dans la catégorie face aux Fiat Doblo et autres Ford Transit Connect.

Guillaume Geneste

Fiche Technique :

  • motorisations  : 1 560 / 1 499 cm3
  • Puissance : 75 / 100 / 130 ch
  • Equipements de série : Direction assistée, cloison de séparation, airbag conducteur, ABS, ESP, antipatinage, aide au démarrage en côte, vitres électriques, rétros électriques dégivrants, autoradio Bluetooth USB…
  • Volume utile maxi : 3,3 / 3,8 / 3,9 / 4,4 m3
  • Charge utile maxi : 650 à 1 000 kg
  • L x l x h : (4 403 / 4 753 x 1 848 x 1 840) mm
  • Longueur de chargement : 1 817 / 2 167 mm
  • A partir de : 16 990 € HT

Répondre à cet article



Kilomètres Entreprise Contacts | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Briag.com Briag.com
KILOMETRES ENTREPRISE est édité par la SARL de presse KMS édition 33, avenue du Général Leclerc 75014 Paris - Tél. + 33 1 40 64 11 30 - Fax + 33 1 40 64 15 80