Notre offre d'abonnement
au magazine

Accueil > Articles parus > Essais comparatifs > Opel Crossland X 1.6 D : Un Allemand très Français

Opel Crossland X 1.6 D : Un Allemand très Français

mardi 28 novembre 2017, par Camille PINET

Premier avatar de la collaboration entre PSA et Opel, le Crossland X arrive sur le marché de plus en plus encombré des Crossover de segment B. Malgré ses dessous français, il adopte des partis-pris typiques de la marque au Blitz.


Jusqu’à aujourd’hui, le groupe spécialiste de la duplication des modèles basés sur des plateformes identiques était Volkswagen avec ses marques généralistes Seat et Skoda. L’Allemand va trouver à qui parler avec PSA qui est en train de racheter Opel à GM. Aboutissement de la collaboration entamée entre les deux groupes en 2013, le C3 Aircross et le Crossland X donnent des premiers indices sur la « méthode » PSA.

Contrairement à ce qui se pratique chez le géant de Wolfsburg, les deux nouveautés prennent bien soin d’adopter des styles très différents. Plus sage que le Citroën, le Crossland X joue sur son toit flottant mais reprend largement les gimmicks stylistiques des récentes Astra et Insignia.

A l’intérieur également, la planche de bord assez fluide et bien finie ne dépayse pas les habitués de la marque. Cependant, un œil attentif aura tôt fait de repérer des boutons déjà vus chez les français et, sur les versions haut de gamme, le même GPS. Néanmoins, à aucun moment on ressent l’impression d’être à bord d’un produit PSA.

Une transmission trop longue

En matière de modularité et d’habitabilité, le Crossover Opel fait aussi bien voire mieux que le Renault Captur en proposant une banquette coulissante et un plancher de coffre amovible pour permettre une surface de chargement plane. Le volume de chargement annoncé de 410 à 520 litres se situe au sommet de la catégorie.

Notre version Diesel 99 ch qui reprend un moteur bien connu : le 1.6 BlueHDI des 208 et 2008. Un moteur suffisant pour propulser les 1289 kg mais qui souffre d’un étagement beaucoup trop long de sa boîte à cinq rapports, qui amplifie le creux à bas régime. L’auto apparaît difficile à lancer : en comparaison, la version Diesel 120 ch à boîte 6 apparaît comme beaucoup plus polyvalente.

Ceux qui ont conduit le Peugeot 2008 – dont la plateforme est très proche- ne retrouveront pas les mêmes sensations avec le Crossland X. La direction de L’Opel a en effet été très assagie, au point de perdre presque tout ressenti. Moins ludique, le Crossover allemand n’en reste pas moins correctement amorti et offre un comportement routier très sain.

Fiche Technique :
- Moteur  : 4 cylindres en ligne Diesel
- Cylindrée  : 1560 cm3
- Puissance  : 99 ch à 3 750 tr/min
- Couple  : 254 Nm à 1 750 tr/min
- Vitesse Maxi  : 180 km/h
- Consommation  : 3,7 l/100 km
- Emissions de CO2  : 95 g/km
- TVS  : 190 € par an
- Malus  : 0 €
- Prix  : 22.950€ (malus non inclus)

Répondre à cet article



Kilomètres Entreprise Contacts | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Briag.com Briag.com
KILOMETRES ENTREPRISE est édité par la SARL de presse KMS édition 33, avenue du Général Leclerc 75014 Paris - Tél. + 33 1 40 64 11 30 - Fax + 33 1 40 64 15 80