Notre offre d'abonnement
au magazine

Accueil > Articles parus > Essais comparatifs > Peugeot 5008 BlueHDi 180 GT : Nouvelles ambitions

Peugeot 5008 BlueHDi 180 GT : Nouvelles ambitions

vendredi 7 avril 2017, par Bertrand GAY

Avec le 5008, Peugeot entend rallier les amateurs de SUV aux ambitions familiales. Les sept places seront appréciables sur de courts trajets. Le 5008 est un véhicule séduisant et moderne qui ravira les cadres avec enfants.


Oubliez l’ancien 5008, seul le nom du véhicule 7 places de Peugeot n’a pas changé. Le pur monospace un peu fade laisse la place à un SUV à 7 places au style attrayant. Celui-ci rappelle fort opportunément et fort logiquement le 3008 car le nouveau-venu en dérive fortement. Un raccourci hâtif pourrait d’ailleurs laisser croire que le 5008 n’est qu’un 3008 à empattement et carrosserie allongés et pouvant accueillir sept personnes. En fait, il offre un peu plus que cela.

Pour qui n’est pas à 20 cm près, le 5008 offre un grand coffre, 780 dm3, en configuration 5 places ou 7 places mais, dans ce cas, un volume de coffre bien plus réduit. Cela comme tous ses concurrents. Justement, qui sont –ils ? Il s’agit des autres SUV 7 places du segment C, tels le Skoda Kodiaq ou le futur Renault Koleos. Peugeot estime que ces grands SUV du segment C sauront séduire les propriétaires de monospaces à sept places tels que le 5008 de première génération, en combinant le style du SUV et les qualités intérieures du monospace.

Techniquement, ce nouveau 5008 repose sur la plateforme EMP2 du groupe PSA. Cette architecture technique a largement fait ses preuves depuis son lancement. Elle apporte un allègement pouvant aller jusqu’à 95 kg. Mais l’aérodynamique du 5008 n’est guère favorable : le SCx le plus favorable des versions diesel est de 0,76 pour une BlueHDi120 alors que la version essayée, HDi180, monte même à 0,84. Il est déjà fort prévisible que les consommations autoroutières à vitesses moyenne et élevée ne seront guère favorables.

Les quelques dizaines de kilomètres effectués avec un 5008 BlueHDi 180 nous ont révélé une voiture plaisante à mener avec son moteur 2 litres disposant de suffisamment de couple et sa boîte automatique à six vitesses. Sans surprise, la position de conduite est proche de celle du 3008, avec son petit volant surmonté du bloc compteur à instrumentation paramétrable. Pour ce type de véhicule, la tenue de route est excellente avec un roulis bien maîtrisé, ce qui constitue un point important pour le confort des passagers.

Néanmoins et, bien que nous n’ayons eu l’occasion de nous y installer en roulant, les passagers des second et troisième rang pourraient trouver la suspension arrière un peu sèche. A ce propos qu’en est-il de l’accès aux places du troisième rang ? Il est facilité par le rabattement et le coulissement vers l’avant des sièges extérieurs du second rang. Une fois installé, il est évident que ces places ne conviendront qu’à des enfants. A l’inverse, les passagers du second rang disposent de suffisamment de place. Ils peuvent également faire coulisser indépendamment leurs sièges de quelques centimètres pour décaler leurs lignes d’épaules.

Les sièges de la troisième rangée sont extractibles et se replient pour former un volume d’un poids de 11 kg facilement transportable. Évidemment, il faudra trouver un endroit pour les stocker. Le volume de coffre additionnel se monte à 39 dm3. Dans tous les cas, impossible de trouver la place pour une éventuelle roue de secours, même galette.

Bref, le 5008 offre bien les fonctionnalités d’un monospace sous la robe d’un SUV. A l’avant, le conducteur retrouve le poste de conduite très travaillé avec l’écran tactile central donnant accès aux principales fonctions de confort, telles la navigation, le système audio ou la climatisation. Ces fonctions sont également accessibles grâce aux touches piano situées sur l’arête courant sur le tableau de bord. Visuellement, le poste de conduite est séduisant par son modernisme mais peut décevoir par la multiplicité de surfaces et de matériaux utilisés tant devant les passagers que sur les panneaux de porte.

Au final, la version essayée, un BlueHDi 180 en finition GT à 43.750 euros ne constitue pas forcément le meilleur choix pour un usage professionnel, D’ailleurs, ce moteur n’est pas disponible avec les exécutions Business. Un BlueHDi 150 en finition Allure Business semble plus adapté au cadre avec enfants.

Synthèse Convaincante :
Le nouveau 5008 offre une synthèse convaincante entre le monospace et le SUV. A la fois statutaire et habitable, il séduit par son intérieur et ses fonctionnalités modernes telles la tablette tactile ou l’affichage reconfigurable. Attention néanmoins aux excès d’enthousiasme qui font vite grimper l’addition finale !

Fiche Technique :

- Puissance  : 180 ch à 3.750 tr/mn
- Couple  : 400 Nm à 2.000 tr/mn
- Vitesse maxi  : 208 km/h
- Accélérations : 0 à 100 km/h en 9,1 secondes
- Conso mixte normalisée : 4,8 l/100 km
- CO2 / TVS : 124 g/km / 496 euros
- Prix  : 43.750 euros

Répondre à cet article



Kilomètres Entreprise Contacts | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Briag.com Briag.com
KILOMETRES ENTREPRISE est édité par la SARL de presse KMS édition 33, avenue du Général Leclerc 75014 Paris - Tél. + 33 1 40 64 11 30 - Fax + 33 1 40 64 15 80