Notre offre d'abonnement
au magazine

Accueil > Articles parus > Interview > François Goupil de Bouillé, Vice-Président d’Infiniti Europe

François Goupil de Bouillé, Vice-Président d’Infiniti Europe

mercredi 15 juin 2016, par Bertrand GAY, Louis DAUBIN

François Goupil de Bouillé : « Nos ventes augmentent rapidement en France »

Le vice-président d’Infiniti Europe, Moyen-Orient et Afrique souligne que le développement de la gamme Infiniti lui permet de mieux se positionner sur le marché français. Pour cela, Infiniti dispose désormais d’un réseau de 18 concessionnaires.


-  Kilomètres Entreprise : Où en est Infiniti en Europe ?
- François Goupil de Bouillé : Nous avons commencé à progresser avec le diesel. Nous avons légèrement retravaillés nos Q50 et Q70 diesel et ils sont désormais très très silencieux. Et désormais nos ventes augmentent plus rapidement avec le Q30. Jusqu’à présent, nous développions plutôt les produits pour les Etats-Unis et la Chine Désormais, nous avons une gamme mieux adaptée à l’acheteur européen.

-  KMS : Avec quelles ambitions ?
- F.G. de B. : Pour nous, l’Europe est le marché de demain. Désormais, Infiniti veut devenir un constructeur global. Les Q30 et QX30 ont été développées spécifiquement pour l’Europe. Nous avons l’objectif d’avoir, dans chaque segment où nous sommes présents, un véhicule compétitif par rapport à nos concurrents. Mais nous essayons aussi d’éviter la bagarre frontale, donc nous nous plaçons sur le créneau du produit différent. Nous visons la frange de clientèle attirée par le changement.

-  KMS : Et en France ?
- F.G. de B. : Il faut être humble, quand on est rien, on ne peut que progresser. Avec le Q30 et d’autres nouveautés comme le Q60, nous allons aller de l’avant. En étudiant le marché, nous avons déterminé deux tranches d’âge pour Infiniti dont une importante pour nous : les 30 à 40 ans. Il s’agit d’une clientèle de jeunes qui ont acquis une position sociale assez rapidement. C’est une classe d’âge qui a ses codes et ses attributs. Pour être bon sur cette catégorie, il faut quelque chose de différent. Et l’autre tranche d’âge que nous ciblons est celle des plus de 55 ans qui veulent revenir vers une image plus jeune.

-  KMS : Comment êtes-vous présent sur le marché des entreprises ?
- F.G. de B. : Nous avons fait quelques voitures sur ce marché et nous avons capitalisé sur la qualité du produit. Nous avons de bons exemples de réussite en France avec un bouche à oreille positif. Et d’ailleurs, le marché français est celui sur lequel notre développement est le plus rapide actuellement.

-  KMS : Quelle est l’image d’Infiniti ?
- F.G. de B. : Il existe encore un travail important à mener sur la connaissance de la marque. Nous avons la crédibilité technique, mais ce n’est que 20 % de la tâche à mener.

-  KMS : Et pour le réseau ?
- F.G. de B. : Nous avons désormais 18 concessionnaires en France auxquels nous ajoutons des réparateurs agréés. Si nous n’allions pas dans cette direction, nous connaîtrions un frein à notre développement. Nous sommes dans toutes les grandes villes françaises et il n’y a plus beaucoup de zones non couvertes.

Propos recueillis par Louis Daubin et Bertrand Gay

Répondre à cet article



Kilomètres Entreprise Contacts | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Briag.com Briag.com
KILOMETRES ENTREPRISE est édité par la SARL de presse KMS édition 33, avenue du Général Leclerc 75014 Paris - Tél. + 33 1 40 64 11 30 - Fax + 33 1 40 64 15 80