Notre offre d'abonnement
au magazine

Accueil > Articles parus > Dossier du mois > Carburants : la farce de l’exception

Carburants : la farce de l’exception

mercredi 1er mars 2017, par JEAN-PIERRE DURAND


La fixation du prix de la tonne de carbone à 30,5 € dans la cadre de la contribution climat énergie, a eu pour conséquence une nouvelle augmentation de la fiscalité du gazole d’environ 3,9 centimes ce 1er janvier. L’an dernier l’effondrement du cours du brent aux alentours de 30$ avait permis à une augmentation identique de passer inaperçue dans un prix au litre de 1,05 €.

Mais cette année le baril étant remonté à 55$, le gazole arrivait mi-janvier à 1,267 € soit 22 centimes de plus sur un an. L’évolution du prix des carburants subit bien évidemment les fluctuations croisées du cours du pétrole et de la parité euro/dollar, mais ces deux facteurs valent aussi pour nos voisins européens. Ils ne sauraient à eux seuls expliquer que le prix de notre gazole soit devenu 3 centimes plus cher que dans le reste de la zone euro.

Si on observe les prix comparés des carburants en France, en Zone Euro, dans l’EUR28, et dans les pays frontaliers, on s’aperçoit que l’argutie du rééquilibrage commence à tourner à la farce et que continuer à dénoncer le scandale de l’exception française relève de la fumisterie. Si la prochaine législature poursuivait sur cette ligne définie par la loi de transition énergétique qui pour mémoire a fixé un objectif de prix du carbone à 56 en 2020, il faudrait encore ajouter 6,6 cents à la TIPCE soit 8 cents avec la TVA.

Sans parler de l’éventuelle poursuite du système “moins un plus un”. Nous serions alors les seuls à tarifer le gazole à parité avec l’essence. La logique ne ferait-elle plus prévaloir la convergence fiscale européenne.

Répondre à cet article



Kilomètres Entreprise Contacts | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Briag.com Briag.com
KILOMETRES ENTREPRISE est édité par la SARL de presse KMS édition 33, avenue du Général Leclerc 75014 Paris - Tél. + 33 1 40 64 11 30 - Fax + 33 1 40 64 15 80