Notre offre d'abonnement
au magazine

Accueil > Articles parus > Essais comparatifs > Volvo S90 D5 AWD - Un vrai haut de Gamme

Volvo S90 D5 AWD - Un vrai haut de Gamme

jeudi 8 septembre 2016, par Louis DAUBIN

Il est capital pour un constructeur qui se revendique du « premium » de disposer dans sa gamme d’une voiture Haut de Gamme. Près de 90% des acquéreurs sont des entrepreneurs, et /ou des professions libérales.


Quelle belle Voiture. C’est à la quasi-unanimité la première réflexion entendue auprès de nos confrères de la presse automobile. Les photos que vous avez sous les yeux ne reflètent pas complétement l’étonnante élégance de cette nouvelle Volvo qui incarnera la berline Haut de Gamme pour les années à venir. Les Mercedes, Audi, Bmw, Jaguar, Maserati, Porsche, trouvent là un vrai concurrent par la taille et la forme.

Reste à confirmer cette première impression purement esthétique par l’essai routier. Le break baptisé V90 est présenté concomitamment. Disposant de la même plateforme il apparait esthétiquement un peu plus quelconque par la faute d’un « cul » trop incliné qui perturbe son élégance et obligera à renoncer à la belle armoire vu chez l’antiquaire. Disons que vous aurez le choix entre une berline quatre portes ou une berline cinq portes.

PRÉFEREZ LE DIESEL

A l’essai nous avions le choix entre la motorisation essence La plus puissante, le 320 ch. 4 cylindres de 2 litres de cylindrée (165 gr de CO2) appelée T6 et associé aux quatre roues motrices et boite automatique et le Diesel 4 cylindres 2 litres de 235 ch. (127 gr de Co2) lui aussi à boite automatique et 4 roues motrices. Les deux versions étaient équipées de jantes de 20 pouces et en finition « inscription luxe », la plus luxueuse. Soit respectivement 71570€ et 66570€ au prix tarif.

La gamme S90 démarrant à 41 700€ avec la version D3 4 cylindres 2 litres de 150CH en finition "momemtum". A ce prix, des 2 versions Haut de gamme, vous pourriez hésiter face à une concurrence plus généreuse en motorisation avec des 6 cylindres au Co2, et TVS, similaires à ces 4 cylindres. Mais ce serait ignorer l’agrément général d’utilisation de cette nouvelle Volvo. Certes la version « sportive » essence manque d’allant, La T6 est agréable à conduire, apte à tous les usages, mais le grésillement sonore de son petit moteur sous l’effort l’éloigne du grondement sympathique du 5 cylindres Volvo d’avant.

La boite Automatique 8 rapports fait pour le mieux. Seules ses hésitations au démarrage ou en reprise trahissent sa perplexité face au moteur auquel elle est attelée.

Le diesel est le bon choix. La réduction de cylindrée lui impose une sonorité anodine. Mais l’agrément est bien là. Ce moteur s’est révélé parfaitement adapté à la S90. Il est souple, silencieux, assez puissant et sobre puisqu’il faut vous l’avouer nous avons roulé (très) vite et n’avons consommé que 8 litres au 100. Il s’agit là d’un résultat très favorable et le TCO de cette auto dans ces versions intermédiaires équipées du même moteur, le D4, ramené à 190 ch. 2 roues motrices et boite mécanique, devraient nous offrir le même agrément d’usage avec une consommation spectaculairement basse face à la concurrence.

Du beau travail assurément. De toute façons, les prévisions de vente de T6 ne dépassent pas les 3% quand D5 et D4 feront feront presque 65% des immatriculations.

AVALER LES KILOMÈTRES

L’autre point fort de cette Volvo est sa capacité à avaler du kilomètres dans des conditions de confort remarquable : sièges larges et confortables, finition de haute volée, silence de route, équipement et présentation au sommet dans la categorie. On est bien dans cette voiture. A part une classe S ou une série 7, je ne lui vois pas de concurrence à ce niveau de confort et d’habitabilité. Les 5 places sont réellement exploitables, ce qui est rare. A la commande vous devrez juste insister pour éviter les jantes de 21, 20, 19, qui nuisent et choisir des « 18 » bien plus confortables.

Avec 4 roues motrices et une suspension pneumatique, la tenue de route s’est révélé très sûre, typée sous vireuse. La S90 passe vite partout en sécurité mais sans donner à son conducteur l’envie de s’amuser. C’est bien une Volvo !

Louis Daubin

Répondre à cet article



Kilomètres Entreprise Contacts | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Briag.com Briag.com
KILOMETRES ENTREPRISE est édité par la SARL de presse KMS édition 33, avenue du Général Leclerc 75014 Paris - Tél. + 33 1 40 64 11 30 - Fax + 33 1 40 64 15 80