Une nouvelle 308 est un évènement. Particulièrement pour le marché « entreprise « français ou 60 à 70% des 308, suivant qu’elles soient berlines ou breaks, seront immatriculées.

La précédente génération fut un énorme succès à la fois d’estime comme de ventes. La nouvelle 308 devra faire encore mieux tout en tenant compte des exigences, en termes de motorisations, des commissaires Européens. 1 Peugeot sur 5 vendue aujourd’hui est déjà électrifiée ; ce sera 100% d’ici 2024…

La nouvelle 308 Peugeot est très différente de la précédente, esthétiquement, techniquement et philosophiquement. Plus longue de 11 cm, pour atteindre 4,37m, et large de 2 m06 elle s’abaisse de 2 cm en hauteur et gagne 5,5 cm en empattement. Ce qu’elle perd en pureté de ligne elle le gagne en habitabilité pour les passagers arrière et c’est précieux. Sa face avant, ses flancs et son arrière très travaillés visent à lui conférer une apparence témoignant d’une montée en gamme. Cela dit, avec un CX de 0,27, la nouvelle 308 est assez efficace aérodynamiquement et sa ligne de profil a un petit air de BMW série 1. D’ailleurs, la 308 devra affronter la nouvelle Mégane, qui ne cache pas plus, un air de Volkswagen. Les « codes » de design à tendance globale font se resserrer les champs de la créativité. Il en va de même pour les finitions qui vont de « Active pack » à « GT pack » et qui obligent le noir, des vitres aux roues, en passant par le ciel de toit et la sellerie, au fur et à mesure de la montée en équipement. Cela aboutit, comme pour la 508, à devoir privilégier les versions de base déjà très bien équipées pour pouvoir jouir d’une voiture élégante et agréable à vivre, épargnée de ce noir trop envahissant et assez connoté. Cela tombe bien ! car aux vues de notre prise en mains des différentes versions de 308, deux versions nous ont semblé parfaitement affutées pour les Kilomètres d’entreprise et ce sont les 308 PHEV 180ch et 308 Diesel 130 ch. en finition Active Pack.

La PHEV, dans son originale teinte vert Olivines, est une motorisation hybride dotée d’un 4 cylindres 1,6L de 150ch auquel est accouplé, par l’intermédiaire d’une excellente boite automatique 8 vitesses, un moteur électrique capable de 110 ch de plus pendant une durée de 60 kilomètres. C’est le principe de l’hybride a fort avantage fiscal puisqu’artificiellement défini à 25gr de Co2 et d’une consommation virtuelle de 1,2 litres au 100. Tout en pesant 300 kg de batteries en plus que le diesel.

En route, cette 308 PHEv nous a surpris par son homogénéité. Les roues de 17, le confort des suspensions, malgré des sièges un peu étroits aux cuisses, le silence de marche, la douceur de fonctionnement entre thermique et électrique, l’allant général, le comportement de belle qualité, bien que moins bon que la précédente 308(poids et sous virage) l’habitabilité en net progrès, l’équipement surabondant, la technologie de bord dernier cri ; tout concourt à apprécier la route à son bord. A 36 800€ voilà une auto un peu chère, certes, mais c’est une hybride fiscale donc sans TVS et dotée d’une Valeur résiduelle très valable. La consommation sera à mesurer. La prise en main s’est soldée par un 8,6 litres au 100 peu représentatif. Le seul vrai défaut de la nouvelle 308 est étrangement partagé avec la dernière 508 : une direction de camion si l’on veut rouler vite. L’assistance disparait et le plaisir aussi. Voilà qui calmera les ardeurs de vos commerciaux. L’essai fut concluant et la PHEV 180 est une belle découverte. La 308 Diesel 130ch est dotée d’un 4 cylindres 1,5 L euro 6D avec une boite mécanique à 6 vitesses. Pesant 1343 kg, elle se révèle très agréable à conduire ; dotée d’un couple généreux de 300NM des 1750tr/mn elle n’émet que 114gr de CO2 pour 4,3 l annoncés et 6 litres réalisés pendant l’essai. A toutes les qualités de la PHEV180 s’ajoute une disponibilité immédiate à l’accélération grâce à la boite mécanique et une vivacité de comportement lié aux roues de 16 et au poids léger de l’ensemble. Reste toujours cette direction trop dure à vive allure, mais, une consommation réelle assez dérisoire au vu des moyennes accomplies. A 28700€ cette 308 diesel est une superbe routière d’entreprise. Et la meilleure des 308 en rapport prix/prestations.

Christophe Prevost, directeur du commerce France de Peugeot, nous l’a confirmé .30% des 308 devraient être vendus en diesel, 30% en PHEV, et 40% en pure Tech essence. Soit en pure tech, la part des particuliers. Match équilibré hybride/diesel en entreprise pour une voiture bien née.

La 308 est multiple

La nouvelle Peugeot fait de gros efforts pour vous séduire avec un choix de motorisations impressionnant. L’urbain/ peri urbain/ choisira le PHEV, le faible kilométrage choisira le Pure Tech et le grand rouleur prendra le diesel. Les versions Active Pack les moins chères sont les plus belles des 308 en apparence. Que demander de plus pour un gestionnaire de flottes ?

Louis Daubin

Fiche technique :

  • Moteur : 4 cylindres 1,6L
  • Puissance  : 150 ch plus moteur électrique= 180 ch
  • Couple :360 NM à 2000 tr/mn
  • Vitesse maxi : 225 km/h (avec batteries pleines)
  • Boite : Auto 8 vitesses
  • Consommation  : 1,2 L wltp (8,6 KMS)
  • Émission de Co2 : 25gr/km
  • TVS : 0
  • Prix  : 36800€

Jean-Pierre Mesic, Directeur des Ventes BtoB, Stellantis France

Jean-Pierre Mesic : “L’électrification, c’est maintenant”…

Lire la suite
edito

IK, le grand retour ?

Les indemnités kilométriques avaient progressivement disparus du paysage professionnel des voitures utilisées par les entreprises. La location longue durée, le crédit-bail, les taux d’intérêts faibles et les restrictions …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Guillaume de Sazilly Directeur de MINI France

Guillaume de Sazilly : « Et nos loyers démarrent dès 295€ par mois sans apport, une MINI s’of...

Jérôme Gautier, Directeur Citroën France

Jérôme Gautier : « Pour les véhicules électrifiés, nous sommes actuellement dans une période ...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...

« Il faut Définir l’air propre en automobile »

Cette phrase que nous a confié Carlos Tavares lors de notre dernier entretien n’est pas la preuv...

Le télétravail va-t-il tuer la voiture de fonction ?

Des bureaux vides, des places de parking désertes dans les sous-sols des immeubles de bureau, des a...