Publié le 3 novembre 2017 | par Rédaction

Certains pourraient considérer ce recrutement comme une belle prise de guerre de la part de PSA. Alain Raposo était en effet préalablement patron de l’ingénierie des moteurs de l’alliance Renault-Nissan.

Depuis la fin de ses études en 1986, Alain Raposo n’a travaillé qu’au sein du Groupe Renault. 21 ans de bons et loyaux services dans différents départements moteurs (Renault, Nissan, électrique, etc) qui lui ont apporté une connaissance enviée. Le Groupe PSA est donc entré en contact afin d’engager Alain Raposo.

Et d’après l’agence Reuters, ce rapprochement a été facilité car Alain Raposo aurait peu apprécié d’être nommé simple conseiller en début d’année suite à ces critiques concernant la lenteur du processus d‘intégration entre Renault et Nissan.

alain_raposo_gd.jpg

Désormais, Alain Raposo est donc responsable des programmes et de la stratégie des véhicules électriques pour le Groupe PSA.

Marc Ouayoun : «Pour nos clients, Nous ferons en sorte que cela soit possible» Revenu en France pour prendre la direction générale de la marque Audi France, Marc Ouayoun n’est pas un inconnu dans le Groupe Volkswagen. Cet au…

Lire la suite
edito

Le metavers se définit comme un réseau de monde virtuel et immersif. Cela permet à des gens très malins d’affirmer n’importe quoi auprès de gens qui le sont beaucoup moins, mais que l’on flattera d’intelligence, pour …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...