Publié le 29 août 2018 | par Louis DAUBIN

Le progrès de l’automobile passe par la vitesse. La M5 est là pour nous rappeler cette évidence : « qui peut le plus, peut le moins ».

La nouvelle BMW M5 ne manque pas d’allure ni d’allonge. Des 286 chevaux de l’original issue du merveilleux moteur 6 cylindres de la M1 pour un poids de 1430 kg nous en sommes aujourd’hui à 600 chevaux en V8 et a 500 kg d’embonpoint en plus : Equipements supplémentaires, normes de sécurité passive, course à la puissance des concurrentes.

bmw-m5-2018-face_avant.jpg

Tout justifie cet embonpoint et cet enrichissement. Nous avons vieillit avec la M5 et certains se sont enrichis et ont pris du poids…Eux aussi. Mais à la différence de l’être humain, la M5 s’est sérieusement bonifié avec le temps coté performances : Son moteur V8 de 4,4 Litres et Bi –turbo procure le 1000M DA en 20,8 secondes ! Pour une imposante berline 4 portes ce n’est pas banal ! La vitesse de pointe devra se « contenter » de 305 km/h, si on prend les options nécessaires, et on se satisfera de pouvoir la tenir indéfiniment tant le moteur et le châssis semblent se promener a cette allure. Oui, La M5 n’est pas une brutalité, mais l’expression d’une performance souveraine.

Un Pilotage « à la carte »

Son confort de suspension est étonnant, la qualité perçue de la finition comme l’équipement de série est au sommet de la catégorie. Suprême raffinement vous pourrez choisir, à volonté, entre rouler en propulsion avec 100% de la puissance aux roues arrières , Transférer 20% de la puissance aux roues avant, ou équilibrer à 50/50 la puissance entre train avant et arrière. A l’usage les deux propositions extrêmes sont les plus sages : tout en propulsion, les choses sont claires et vous piloterez » averti ». Tout en 4 roues motrices, vous conduirez « rapide serein ». Entre les deux, à 20% vers le train avant vous serez parfois surpris, comme moi, par le côté « joueur inattendu » de la M5…

bmw-m5-2018-face_avant2.jpg

S’il y a un défaut ce sera la boite 8 automatique un peu en retard en conduite rapide et une qualité majeure un éclairage en phare exceptionnel d’efficacité pour utiliser les 600 ch. la nuit venue. Il existe en option à 8900 euros pour équiper votre M5 de freins carbone, cela peut s’avérer utile A 145400€ « full options » on aurait tort de se priver d’une berline qui sait tout faire.

Louis Daubin

bmw-m5-2018-planche_de_bord.jpg

Fiche Technique :
Moteur : V8 4,4 L essence
Puissance : 600 ch. à 5600 tr/mn
Couple : 750Nm à 1850 tr/mn
Vitesse : 250 ou 305 km/h
Boite : auto 8 rapports
Consommation : entre 8 litres et + 30 litres…
Co2 : 241 gr
TVS : 5663.50€
Prix : de 126500e à 145500e

Boris Ilic, Responsable des Ventes Sociétés d’Audi France : “Accompagner et fidéliser pour progresser”. Challenger émérite sur le segment Premium, Audi apporte sa pierre à la reconstruction très écologique du paysage…

Lire la suite
edito

Le covid 19 depuis plus de 2 ans, la crise des composants et semi-conducteurs, le conflit Russo/Ukrainien, le déficit d’approvisionnement gazier, pétrolier, et électrique, l’envolée des couts de ces énergies et matière …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...