Publié le 16 janvier 2018 | par Rédaction

La société de conseil et d’audit KPMG vient de délivrer le Global Automotive Executive Survey 2018, un rapport annuel concernant le secteur de l’industrie automobile.

La collecte des informations s’est effectuée auprès d’environ 900 cadres de l’industrie automobile et technologie. Et les conclusions sont très intéressantes. A l’heure où le CES (Consumer Electronic show) ferme ses portes à Las Vegas, les constructeurs ont clairement identifiés la menace que représentent les nouveaux arrivants nommés Google ou encore Apple. Pour espérer rivaliser avec ses « monstres » technologiques, les dirigeants affirment que des partenariats et même des fusions s’imposeront entre constructeurs.

En parallèle, ces derniers indiquent également que la voiture électrique ne représente pas la solution du futur. Pour l’ensemble des interrogés, les véhicules fonctionnant avec des piles à combustible supplanteront le mode électrique actuel. La prochaine révolution technologique concernera donc les voitures roulant à l’hydrogène.

logos_constructeurs_gd.png

Boris Ilic, Responsable des Ventes Sociétés d’Audi France : “Accompagner et fidéliser pour progresser”. Challenger émérite sur le segment Premium, Audi apporte sa pierre à la reconstruction très écologique du paysage…

Lire la suite
edito

Le covid 19 depuis plus de 2 ans, la crise des composants et semi-conducteurs, le conflit Russo/Ukrainien, le déficit d’approvisionnement gazier, pétrolier, et électrique, l’envolée des couts de ces énergies et matière …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...