Publié le 4 janvier 2022 | par Charles Daubin

Premier modèle 100% électrique de la marque Cupra, division sportive de Seat devenue marque à part entière, la Born veut prouver qu’une sportive peut être électrique.

La Born adopte un style bien particulier qui lui permet de ne pas passer inaperçue grâce à de nombreux appendices aérodynamiques, ainsi qu’aux très présents Inserts « Copper » de couleur bronze sur la carrosserie en lien avec le logo de la marque Cupra. 

La Born est une cousine très proche de la Volkswagen ID 3. En plus de reposer sur la même plateforme électrique MEB, elles affichent toutes les deux les mêmes caractéristiques de motorisations et de batterie. La différence se fait donc sur le style mais aussi, et c’est tant mieux, sur le large équipement de série dont dispose la Born avec notamment des phares full leds, un écran central de 12 pouces, des sièges baquets très bien dessinés et qui offre un bon maintien tout en privilégiant le confort.

En plus de la structure en aluminium la nouvelle Cupra électrique propose des suspensions sport, une direction retravaillée par rapport à l’ID 3 et un ESC sport qui permet au conducteur de réaliser quelques dérives contrôlées.

Les commandes sont ouvertes pour ce modèle depuis Novembre 2021 en France et les premières livraisons auront lieu en Mars 2022, uniquement, pour le moment, en version Born V avec une batterie de 58 kWh qui développe 204 chevaux. C’est ce modèle dont nous disposions lors de notre essai. Long de 4,32 mètres la Born affiche une répartition des masses idéale de 50/50 dû au positionnement de la batterie dans le plancher bas qui lui assure donc une très bonne agilité sur route. Chose que nous avons pu vérifier sur les routes aux alentours d’Aix en Provence. Effectivement, et malgré une tendance sous-vireuse, lorsque le rythme s’accélère, la Born permet des passages rapides en courbe et offre de bonnes relances avec ses 204 chevaux et 310 Nm de couple, sans pour autant être un dragster car elle pèse près de 1700 kilos. A l’intérieur le conducteur se retrouve en face d’un petit écran qui fait office de compteur pas toujours très lisible et qui regroupe le strict minimum d’information. Autre particularité, il n’y a plus aucun bouton physique et les commandes tactiles, que ce soit sur le volant ou l’écran central, ne sont pas toujours évidentes à utiliser en roulant.

Lors de notre essai plutôt dynamique nous avons relevé une consommation électrique de 21,2 kWh/100 ce qui laisse présager une autonomie réelle aux alentours de 280 kilomètres au lieu des 420 annoncé en cycle mixte WLTP. La version 204 ch accepte une puissance de recharge maximum de 120 kW.

Disponible à partir de 34 250 € bonus déduit la Born V sera bientôt rejoint au catalogue par d’autres motorisations allant de 150 à 230ch avec une batterie de 77 kWh pour la plus puissante.

Charles Daubin

Fiche Technique :

  • Moteur : électrique batterie 58 kWh
  • Puissance : 204 ch
  • Couple : 310 Nm à 4000 tr/mn
  • Vitesse maxi : 160 km/h
  • Consommation : 15,5 – 16,7 kWh/100
  • Emissions CO2 : 0 g/km
  • TVS : 0€
  • Prix : à partir de 34 250 € bonus déduit

Reiner Hoeps  : « Nos électriques nous permettront de garder la clientèle des gros rouleurs » …

Lire la suite
edito

Il y a encore deux ans ,et depuis 50 ans, la Location longue durée avec les banques et les financières captives des constructeurs  nous tenaient un discours de métier : on avançait des arguments financiers factuels p…

Lire la suite
Les articles les plus lus

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...