Publié le 20 juillet 2012 | par Rédaction

« Avec Dacia, les entreprises en ont pour leur argent »

Renault Parc Entreprises a vendu 3 000 Dacia aux TPE et PME entre le 1er janvier et le 31mai. Avec le lancement du Dokker et l’ouverture d’un espace dédié à Rungis, la marque low cost de Renault accélère son développement auprès de la cible des entreprises. Jean-Pierre Mesic, directeur des ventes flottes Renault pour la France, détaille la stratégie adoptée et répond aux critiques.

Kilomètres Entreprise : Quelle définition donneriez-vous au marché automobile low cost ?

Jean-Pierre Mesic : Sur le marché européen, le segment low cost est davantage constitué de véhicules d’entrée de gamme que de véhicules à bas coût comme on l’entend pour les pays en voie de développement. Baptisée « Entry », notre gamme rassemble des véhicules à prix abordables avec des équipements basiques et sans technologies de pointe superflus. Cela étant, pour Renault, low cost ne signifie pas low quality. Les véhicules de notre gamme « Entry » sont garantis trois ans et disposent de mécanique éprouvée. La valeur offerte correspond au prix affiché. Notre tarification est étudiée au plus juste avec des budgets en communication et en marketing réduits à la portion congrue.

Kilomètres Entreprise : Quels volumes réalisez-vous auprès des entreprises à travers la marque Dacia ?

Jean-Pierre Mesic : Entre le 1er janvier et le 31 mai 2012, nous avons vendu 3 000 Dacia auprès des entreprises. Les grands comptes plébiscitent le Duster qui représente une alternative sans équivalent sur le marché des 4×4 ou des 4×2 avec ses 140 g de CO2/km.
Sur le marché des utilitaires légers, nous proposons le Logan Van et le Logan Pick-Up qui n’ont également pas de concurrence. Au deuxième semestre, nous lancerons le Dacia Dokker pour séduire la clientèle des artisans. Nous présenterons différentes carrosseries pour répondre à tous les besoins : TPMR (Transport de Personnes à Mobilité Réduite), frigorifique, isotherme, pick-up…

Kilomètres Entreprise : Votre gamme « Entry » justifie-t-elle la création d’un département spécifique de ventes aux entreprises ?

Jean-Pierre Mesic : Pour le moment, il n’est pas question de créer un Dacia Entreprises. Cette gamme constitue une corde supplémentaire à notre arc. Autour de la marque Dacia, nous nouons des partenariats avec les carrossiers pour proposer des véhicules adaptés à tous les besoins professionnels. Nous formons également les commerciaux Dacia pour répondre à la demande des entreprises. Comme pour la gamme Renault, la DIAC propose des solutions de financement adaptées aux besoins des professionnels.

Renault_jean_P_Mesic.jpg

Kilomètres Entreprise : Certains professionnels du véhicule d’entreprise émettent des doutes sur les valeurs de revente des véhicules de la gamme Dacia. Comment se comporte la marque sur le marché du véhicule d’occasion ?

Jean-Pierre Mesic : Avec Dacia, nous ne pratiquons pas de remises sur les prix affichés. Particulièrement compétitifs, nos tarifs intègrent de fait cette remise. Lors de la revente, la décote est moins forte. Dacia se revend bien sur le marché de l’occasion et offre des valeurs résiduelles de bon niveau. Le véhicule low cost n’est pas un véhicule low image. De plus, nous ne vendons pas de véhicules Dacia aux loueurs de courte durée. Les volumes et donc les valeurs de revente sur le marché de l’occasion en sont d’autant plus maîtrisés.

Kilomètres Entreprise : Le prix de vente n’est que l’un des critères d’appréciation du coût d’utilisation d’un véhicule. Les consommations de carburant, les émissions de CO2, la fiscalité, la perte financière, le budget dédié à l’entretien et aux réparations alourdissent la facture globale. Comment Dacia se place-t-il en terme de coût total d’utilisation ?

Jean-Pierre Mesic : Dacia bénéficie du travail réalisé par Renault sur les motorisations. A titre d’exemple, le Logan Van répond aux normes Euro 5 et n’émet que 133 g/km de CO2. Nous sommes proches des performances d’un Kangoo Express.

Kilomètres Entreprise : Les utilitaires Dacia peuvent-ils constituer une alternative à un véhicule d’occasion ?

Jean-Pierre Mesic : Sur le marché VO, les utilitaires légers récents sont rares. La gamme proposée par Dacia répond aux besoins des professionnels et des artisans à la recherche d’un tarif compétitif. Ils sont faciles à revendre et offre des prestations adaptées à leur budget. Pour aller vite, les professionnels en ont pour leur argent avec un taux de panne très bas. Dacia a organisé un grand pique-nique le 17 juin dernier à Rambouillet pour rassembler les amateurs de la marque. Les organisateurs ont été contraints de refuser du monde. C’est un véritable succès populaire. Si la fiabilité de la marque était en cause, Dacia n’enregistrerait pas un tel succès.

Propos recueillis par Antoine Villauroux

Boris Ilic, Responsable des Ventes Sociétés d’Audi France : “Accompagner et fidéliser pour progresser”. Challenger émérite sur le segment Premium, Audi apporte sa pierre à la reconstruction très écologique du paysage…

Lire la suite
edito

Le covid 19 depuis plus de 2 ans, la crise des composants et semi-conducteurs, le conflit Russo/Ukrainien, le déficit d’approvisionnement gazier, pétrolier, et électrique, l’envolée des couts de ces énergies et matière …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...