Publié le 22 juin 2017 | par Rédaction

Déjà un quart de siècle que le Grand Cherokee trace la route, et ce n’est pas fini ! En attendant la venue d’une toute nouvelle version, Jeep redonne un coup de jeune à son aventurier…

D’office, nous écarterons (à regret) la version SRT équipée du V8 6,4 litres de près de 470 ch… envoûtant dans sa sonorité, mais définitivement hors sujet en termes de performances financières : 89 200 euros avec l’option tout cuir et une TVS de 8 505 euros pour une évaluation carbone de 315 g, et cela malgré l’intéressante technologie “Fuel Saver” qui coupe 4 cylindres sur huit en régime de croisière.

jeep_grand-cherokee__planche_de_bord_01.jpg

Intéressons-nous plutôt à la version équipée du 6 cylindres diesel de 3,0 litres délivrant 250 ch et un couple significatif de 570 Nm disponible dès 2000 tr/mn. Proposé dans sa finition haut de gamme “Summit Signature” facturée 76400 euros, le Grand Cherokee peine toutefois à devenir une alternative compétitive aux SUV d’outre-Rhin et à l’éternel rival Range Rover…

Et pourtant…

Pour quelques milliers d’euros à peine, il serait dommage d’écarter trop vite le Grand Cherokee. En effet, si la plateforme d’origine Mercedes accuse le poids des ans et même le poids tout court (l’ensemble pèse environ 2,4 tonnes), son aspect moins polissé que celui de la plupart des concurrents – tout comme l’excellence d’une ambiance intérieure particulièrement soignée et confortable en finition haute – font de cet Américain massif un tout-terrain attachant.

Servi par une très bonne boîte automatique à 8 rapports, le V6 diesel d’origine Fiat sert sa cavalerie sans rechigner, contribuant à faire oublier la masse déplacée. Toutefois, on se gardera bien de parcourir les trajets sinueux à trop vive allure : la tenue de route atteint vite ses limites (suspension, direction) et le freinage finit par montrer des signes de faiblesse.

jeep_grand_cherokee_face_avant.jpg

En revanche, les parcours autoroutiers permettent de profiter à plein des qualités d’un “lounge” conçu pour voyager longuement dans d’excellentes conditions de confort. Ajoutons également un autre atout, et pas le moindre : ceux qui voudraient s’attaquer au relief pourront compter sur une transmission intégrale permanente avec rapports courts, un différentiel électronique à glissement limité et une suspension pneumatique adaptative… de quoi passer à peu près partout.

Réputé pour ses qualités de remorqueur (jusqu’à 3,5 tonnes), le Grand Cherokee se montre également pratique en matière de volume utile, passant volontiers de 782 à 1554 litres. Même en attendant l’adoption de la plateforme de l’Alfa Romeo Stelvio pour le cru 2018, le Grand Cherokee possède tous les arguments d’un vrai séducteur.

Axel Ekman

Fiche Technique : Jeep Grand Cherokee “Summit Signature”
– Moteur thermique : 6 cylindres diesel
– Cylindrée : 3,0 litres
– Puissance : 250 ch à 4000 tr/mn
– Couple : 570 Nm à 2000 tr/mn
– Vitesse maxi : 202 km/h
– Boîte : automatique à 8 rapports
– Consommation théorique : 7 l/100 km
– Émissions CO2 : 184 g/km
– TVS : 3 312 €
– Prix : 76 400 €

Marc Ouayoun : «Pour nos clients, Nous ferons en sorte que cela soit possible» Revenu en France pour prendre la direction générale de la marque Audi France, Marc Ouayoun n’est pas un inconnu dans le Groupe Volkswagen. Cet au…

Lire la suite
edito

Le metavers se définit comme un réseau de monde virtuel et immersif. Cela permet à des gens très malins d’affirmer n’importe quoi auprès de gens qui le sont beaucoup moins, mais que l’on flattera d’intelligence, pour …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...