Publié le 1 décembre 2017 | par Rédaction

La troisième génération du Mercedes CLS vient d’être présentée au salon de Los Angeles. Ce coupé/berline 4 portes aux lignes atypiques aura pour mission de conquérir une clientèle désirant rouler « différemment ».

Lancé il y a 14 ans, le Mercedes CLS était apparu comme un ORNI (objet roulant non identifié). La firme germanique avait en effet inventé la catégorie du coupé/4 portes. Pour cette troisième génération, le CLS a donc conservé cette originalité. Sous le capot se trouveront au choix deux blocs diesel six-cylindres en ligne pour le CLS 350d (286 ch) et pour le CLS 400d (340 ch).
En essence, seul le CLS 450 toujours animée par un 6-cylindres en ligne de 370 ch sera disponible dans un premier temps. Toutes les versions sont dotées de la transmission intégrale 4Matic. La commercialisation du prochain Mercedes CLS débutera au mois de mars.

mercedes_cls_gd.jpg

Les tarifs seront communiqués dans quelques semaines.

Boris Ilic, Responsable des Ventes Sociétés d’Audi France : “Accompagner et fidéliser pour progresser”. Challenger émérite sur le segment Premium, Audi apporte sa pierre à la reconstruction très écologique du paysage…

Lire la suite
edito

Le covid 19 depuis plus de 2 ans, la crise des composants et semi-conducteurs, le conflit Russo/Ukrainien, le déficit d’approvisionnement gazier, pétrolier, et électrique, l’envolée des couts de ces énergies et matière …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...