Publié le 29 juillet 2016 | par Rédaction

L’intégration de la version 4×4 du Master au tarif du constructeur permet aux acheteurs et aux utilisateurs de ce gros dur, aux capacités de franchissement importantes, de ne plus avoir que leur concessionnaire Renault comme interlocuteur.

Depuis plusieurs années, il est possible de disposer, en option, d’un Master équipé par le spécialiste allemand Oberaigner d’une transmission à quatre roues motrices. Cette version 4×4 du Master va être très prochainement intégrée au tarif Renault, devenant ainsi une version supplémentaire dans le déjà très vaste catalogue du modèle. La transformation reste inchangée et les capacités de franchissement sont très importantes.

Renault_Master_4X4_tolle.jpg

Arsenal technique

Pour donner naissance à la version 4×4 du Master, Oberaigner part d’un Master propulsion, qu’il s’agisse d’un châssis cabine (simple ou double) ou d’un fourgon tôlé. Une boîte de transfert est implantée en sortie de la boîte de vitesse manuelle à six rapports montée en série. C’est cette boîte de transfert qui permet l’envoi de couple vers les roues avant. La mise en route du mode 4×4 se fait simplement en appuyant sur le bouton au niveau du bloc de commande implanté dans la console centrale. En plus de la boîte de transfert, la transformation comprend aussi un réducteur enclenchable ce qui permet d’augmenter le couple moteur en sortie de boîte d’environ 40 % (rapport de 1 : 1,42 contre 1 : 1). De quoi assurer de meilleures performances en franchissement ; mais comme la réduction est indépendante de la boîte de transfert, cela permet aussi de disposer de la réduction en mode 4×2. Ainsi, cette réduction permet d’arracher plus facilement le véhicule sous forte charge en pente par exemple ou lorsque le Master est attelé à une lourde remorque. Les démarrages se font alors plus facilement en toutes circonstances sans effet secondaire, comme le ripage des roues avant, qui sont présents lorsque le Master est en mode 4×4.

Renault_Master_4X4_PDB.jpg

A noter qu’en plus, le Master 4×4, tout comme les versions propulsion, peut recevoir en option un blocage du différentiel au niveau du pont arrière, renforçant encore la motricité du train arrière.

Un véhicule bien étudié

A cette transmission élaborée, Oberaigner ajoute d’autres éléments techniques afin de garantir aux utilisateurs la possibilité d’utiliser les Master dans toutes les conditions, y compris les plus rudes. Ainsi, les suspensions sont surélevées afin d’améliorer la garde au sol. Les suspensions avant sont surélevées de 65 mm, les suspensions arrière de 58 mm en roues simples ou de 45 mm en roues jumelées. Le préparateur installe également des tôles de protection sous le moteur et sous la caisse, protégeant ainsi le carter, les canalisations de frein et de carburant.

Renault_Master_4X4_lateral.jpg

Des pneus M+S (Mud & Snow) complètent la panoplie du Master 4×4 offrant ainsi un véhicule très performant en tout terrain. Lors des essais, le Master 4×4 a prouvé qu’il est capable d’affronter de nombreux éléments : sable, pierre, dévers, fortes déclivités (environ 40 °)… En outre, cette transformation n’affecte que très peu l’agrément de conduite du Master qui reste toujours aussi plaisant à conduire sur route. Son confort mais aussi sa cabine de conduite bien pensée sont de vrais plus au quotidien.

De nombreuses versions

Logiquement, la palette de versions du Master 4×4 est entièrement calquée sur celle de la version propulsion. Il est ainsi possible de disposer soit d’un châssis cabine sur la base des deux empattements existants, en roues simples ou roues jumelées. Les châssis cabine sont proposés en trois longueurs de porte à faux arrière les longueurs carrossables allant, selon la version, de 2 434 à 4 840 mm. Les fourgons offrent quant à eux quatre volumes utiles : 12,4 – 14,2 – 14,9 – 17 m3. Le Master 4×4 est décliné en deux PTAC : 3.5 et 4.5 T. Sous le capot prend place le moteur 2.3 l offrant trois niveaux de puissance : 125, 135 ou 165 ch. De quoi affronter sereinement ses principaux concurrents : les Jumper, Boxer et Ducato transformés par le constructeur français Dangel, le Sprinter et le Crafter.

Un prix à déterminer

Les tarifs de la version 4×4 du Master n’ont pas encore été déterminés par Renault. Néanmoins, l’ancienne option était affichée à 12 700 euros HT. Logiquement, cette transformation « usine » devrait permettre d’abaisser légèrement le montant de l’addition. Sur la base d’un tarif entre 10 000 et 11 000 euros HT supplémentaire par rapport à la version propulsion, cela permettrait d’afficher le Master 4×4 à partir de 45 000 euros HT environ.

Renault_Master_4X4_avant.jpg

Interlocuteur unique
Outre les grandes capacités de franchissement, les véritables plus-values de ces versions intégrées au tarif Renault sont que l’acheteur pourra disposer plus rapidement de son véhicule et n’aura plus qu’un seul interlocuteur pour tout l’entretien et l’après-vente de son véhicule : son concessionnaire Renault.

Guillaume Gesneste

FICHE TECHNIQUE
Motorisations : 2 298 cm3
Puissance : 125 / 135 / 165 ch
Equipements de série : Direction assistée, airbags, ABS, ESP, antipatinage, aide au démarrage en côte, vitres teintées électriques, fermeture centralisée avec télécommande, rétros électriques…
Volume utile : 12,4 / 14,2 / 14,9 / 17 m3
Charge utile : 939 à 1 157 kg (3.5 T)
L x l x h : 6 198 / 6 848 x 2 070 x 2 527 / 2 786 mm
Longueur de chargement : 3 733 / 4 383 mm
A partir de : 45 000 € HT (estimation)

Boris Ilic, Responsable des Ventes Sociétés d’Audi France : “Accompagner et fidéliser pour progresser”. Challenger émérite sur le segment Premium, Audi apporte sa pierre à la reconstruction très écologique du paysage…

Lire la suite
edito

Le covid 19 depuis plus de 2 ans, la crise des composants et semi-conducteurs, le conflit Russo/Ukrainien, le déficit d’approvisionnement gazier, pétrolier, et électrique, l’envolée des couts de ces énergies et matière …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...