Publié le 28 octobre 2016 | par Rédaction

On a récemment parlé du nouveau Volkswagen Tiguan, ce dernier méritant bien des éloges. Il est temps maintenant de présenter le Seat Ateca, son quasi clone au juste prix.

Les deux cousins ont bien des points communs et quoi de plus normal lorsque l’on a été conçu à partir des mêmes outils, ou presque. Moins volumineux que le Tiguan, le Seat Ateca revendique l’originalité d’un dessin plus attaché au style de la marque espagnole. Pour lui, le challenge était clair : trouver l’équilibre entre une gamme plus accessible que celle du Volkswagen, et un niveau qualitatif suffisant comparé à celui d’une concurrence (Kadjar, Qashqai, 3008, Kuga…) toujours sur les dents.

SEAT_ATECA_tableau_de_bord.jpg

Autant dire que le défi a été relevé, l’Ateca s’avérant digne – à quelques détails près – des gènes hérités. Bien sûr, certains points (comme le tissu des sièges) établissent la nécessaire hiérarchie entre les marques du groupe, mais l’on garde le même confort de vie à bord grâce à un empattement généreux (2,64 m) qui permet néanmoins de dégager un volume de coffre s’échelonnant de 510 à 1 604 litres.

Attention aux gommes !

Le premier modèle que nous avons eu en main était équipé de l’agréable (quoi qu’un peu sonore) TDI de 150 ch en version traction, chaussé de pneumatiques 20” de marque Falken… ce qui nous a valu une désagréable surprise dans les virages serrés : trains fuyants, pneus hurlants… on a eu le sentiment d’avoir été lâché par l’ESP !

SEAT_ATECA_quart_arriere.jpg

Heureusement, le même parcours effectué avec un moteur plus puissant (TDI 190 ch), en traction intégrale et surtout chaussés de pneus transalpins, nous a rassuré sur les qualités dynamiques de l’Ateca qui s’avère agile autant que sécurisant en toutes circonstances. Très habitable, doté de rangements nombreux, l’Ateca est pourvu, en niveau intermédiaire “Style”, de radars et d’une caméra de recul, d’un régulateur de vitesse, d’un système de navigation 8”, d’une connectique très complète, de projecteurs et de feux à led… entre autres.

SEAT_ATECA_quart_arriere_haut.jpg

Le prix le plus attractif est celui du modèle équipé du nouveau trois cylindres essence de 115 ch et BVM6 (21 990 euros), suivi d’assez près par la version TDI de 115 ch (25 300 euros). Ils sont tous deux proposés en version “Référence”, naturellement moins généreuse, mais le manque de puissance de ces petits blocs risque fort d’anémier le bel hidalgo et ses 1 400 kg. Donnée pour 4,4 litres de carburant aux 100 km avec le TDI 150 ch et une boîte DSG7, la consommation effective approche plutôt les 7 litres sur un parcours réalisé à un bon rythme.

Charmeur sans être tape-à-l’œil, le Seat Ateca va probablement trouver une clientèle à la fois attirée par ses tarifs et sa forte personnalité.

SEAT_ATECA_face_avant.jpg

Axel Ekman

Seat Ateca TDI 150 Style

Moteur : 4 cylindres
Puissance : 150 ch de 3500 à 4000 tr/mn
Couple : 340 Nm de 1750 à 35000 tr/mn
Vitesse maxi : 202 km/h
Boîte : manuelle à 6 rapports
Consommation : 4,3 l/100 km
Émissions CO2 : 113 g/km
TVS : 452 €
Prix : 29 785 €

Boris Ilic, Responsable des Ventes Sociétés d’Audi France : “Accompagner et fidéliser pour progresser”. Challenger émérite sur le segment Premium, Audi apporte sa pierre à la reconstruction très écologique du paysage…

Lire la suite
edito

Le covid 19 depuis plus de 2 ans, la crise des composants et semi-conducteurs, le conflit Russo/Ukrainien, le déficit d’approvisionnement gazier, pétrolier, et électrique, l’envolée des couts de ces énergies et matière …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...