Publié le 9 mars 2018 | par Rédaction

Les véhicules motorisés par le diesel survivront-ils à la critique actuelle ? Pour Toyota, la réponse est négative puisque le constructeur a annoncé la fin de leur commercialisation en Europe.

Au sein des entreprises, la question concernant la fin du diesel est pour le moment inenvisageable. Les avantages économiques et fiscaux, sans oublier les consommations moindres par rapport aux véhicules essence, sont indéniables. Cependant, certains constructeurs semblent penser autrement. Ainsi, Didier Leroy, vice-président de Toyota, a déclaré à l’AFP (Agence France Presse): « Toyota ne vendra plus de voitures particulières diesel en Europe à partir de la fin de cette année. Le diesel, qui représentait en 2017 près de 15 % des ventes européennes de Toyota, contre 30 % en 2012, sera cependant maintenu en Europe pour ses utilitaires. Cette technologie restera également présente dans des voitures du groupe « sur d’autres marchés » hors d’Europe ».

Le constructeur nippon préfère investir sur les technologies hybrides, essence et électriques.

toyota_leroy_gd.jpg

Robert Breschkow : « Les gammes Seat et Cupra laissent un large choix aux clients » Robert Breschkow, dirige les marques Seat et Cupra sur le marché français depuis un peu plus d’un an, évoque les performances et le positio…

Lire la suite
edito

Voilà, c’est fait ! Nous rentrons d’un périple sur 48 h de 2000 kilomètres effectués entièrement avec des voitures 100% électriques. 9 constructeurs ont joué le jeu en nous confiant leurs meilleures voitures électriqu…

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...