Publié le 15 février 2017 | par Rédaction

Dans la catégorie SUV et Crossovers, la rédaction de KMS a décerné son trophée business à la Peugeot 3008 qui s’est distinguée parmi 13 concurrentes.

La 3008 est particulièrement représentative de cette catégorie double puisqu’elle a commencé l’année 2016 comme un crossover pour la terminer dans la peau d’un SUV. La première partie de sa carrière a pourtant été un succès de bout en bout puisque l’année dernière le 3008 talonnait encore le Renault Kadjar sur le marché français.

Mais pour lui redonner un coup de jeune sur un segment où la part des SUV ne cesse de grimper, le Lion sochalien a décidé de revoir complètement sa copie. Les lignes un peu balourdes de son prédécesseur laissent place à un look baroudeur et séduisent par leur modernité assumée.

peugeot_Frederic_Bruschini.jpg

Mais la grande réussite de Peugeot avec cette évolution c’est peut-être moins d’avoir révolutionné le design extérieur que d’avoir réussi à conserver les qualités intérieures du 3008 qui faisait son succès. Il n’y a pas grand-chose de plus difficile que de rester originale surtout en demeurant pratique, or Peugeot réussit la quadrature du cercle. Avec son nouvel i-cockpit, ses matériaux de qualité, son design résolument moderne, son petit volant un peu carré, son instrumentation 100 % numérique, son écran multimédia tactile et ses touches « piano » qui permettent un accès direct aux fonctions principales, la 3008 joue toujours dans la cours des grands.

Efficace et confortable sur la route, il reste raisonnable à la pompe et en émissions, particulièrement dans la motorisation que nous présentons. Un peu plus cher que son prédécesseur, il est aussi un peu mieux équipé, surtout dans ses deux versions business, Active et plus encore Allure. Ajoutons à cela un coffre particulièrement généreux prêt à rendre bien des services aux professionnels que vous êtes et vous comprendrez pourquoi nous avons distingué le 3008.

peugeot_3008_face_avant-2.jpg

C’est Bertrand Gay, collaborateur du magazine Kilomètres Entreprise, qui a remis le trophée à Frédéric Bruschini, responsable des ventes loueurs et grands comptes Peugeot France et à Aude de la Porte, responsable prix produit Peugeot France. Ce prix est le quatorzième remporté par la 3008 qui est déjà en tête sur son segment en France.

3008 1,6L BlueHDi 120 S&S BVM6 Active Business :

– Équipement : Système Stop and Start, système de navigation connectée 3D, Peugeot Connect, SOS et Assistance,Téléservices , mirror screen, régulateur de vitesse, alerte de franchissement des lignes, système de reconnaissance des panneaux de vitesse, détection de sous gonflage, pack visibilité, aide au démarrage en côte, aide au stationnement avant et arrière, climatisation automatique bi-zone. La roue de secours galette est en option et vous coûtera 110€ de plus…

– À partir de 31 100 €
– Consommation Mixte : 3,8 L/100 km
– Émissions de CO2  : 100 g/km
– TVS : 200 euros par an

Robert Breschkow : « Les gammes Seat et Cupra laissent un large choix aux clients » Robert Breschkow, dirige les marques Seat et Cupra sur le marché français depuis un peu plus d’un an, évoque les performances et le positio…

Lire la suite
edito

Voilà, c’est fait ! Nous rentrons d’un périple sur 48 h de 2000 kilomètres effectués entièrement avec des voitures 100% électriques. 9 constructeurs ont joué le jeu en nous confiant leurs meilleures voitures électriqu…

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...