Publié le 25 novembre 2010 | par Rédaction

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault complète son offre de fourgonnette avec la version Maxi de son Kangoo. Reposant sur un empattement rallongé de près de 40 cm, cette nouvelle version permet de disposer d’un volume utile de 4 m3 venant ainsi combler le vide existant entre le Kangoo et le Trafic.

La famille Kangoo n’en finit pas de croître. En complément de la gamme Kangoo Compact et Kangoo « normal », Renault a lancé une version rallongée de la fourgonnette vedette du marché français. Principale nouveauté : contrairement à la précédente version de Kangoo rallongée, ce n’est pas le porte-à-faux qui a été modifié mais l’empattement. Autre différence « de taille » : la transformation n’est désormais plus confiée à un sous-traitant (Gruau auparavant dans ses usines de Laval) mais assurée directement par le constructeur sur les chaînes de montage de l’usine de Maubeuge.

kangoo_express_maxi_lateral.jpg

Esthétiquement, le Kangoo maxi offre un profil peu commun du fait de l’empattement extrêmement important (3 081 mm, soit 384 mm de plus que la version standard) et des porte-à-faux avant et arrière assez courts. L’ensemble paraît déséquilibré, une impression renforcée par l’allongement du renflement des ailes arrière. Ce dernier facteur trouve son explication au niveau des ouvrants.

La porte arrière coulissante est en effet rigoureusement identique à celle de la version standard. Comme celle-ci intègre une partie du renflement de l’aile arrière, Renault a été obligé de trouver un artifice esthétique pour ne pas avoir à développer une nouvelle porte latérale coulissante. Une étude directement conduite dans un souci d’économies…

De belles dimensions

La longueur totale passe à 4 597 mm, ce qui permet de disposer d’une longueur de chargement utile de 2 115 mm au maximum au plancher. L’augmentation de l’empattement bénéficie donc directement au compartiment de chargement qui permet d’accueillir des objets de grande longueur sans aucun souci.

kangoo_express_maxi_siege.jpg

Le volume utile est désormais de 4 m3 et même 4,6 m3 avec l’option siège passager rabattable (qui permet alors de disposer d’une longueur utile maxi de 2,90 m ; belle valeur pour une fourgonnette dont la longueur totale est de moins de 4,60 m). Quant à la charge utile de 800 kg, elle devrait répondre aux besoins de la plupart des professionnels. Pas de version VP ni N1 du nouveau Kangoo Maxi.

kangoo_express_maxi_arrier.jpg

Renault propose en revanche une version à cabine approfondie avec grille de séparation permettant d’accueillir cinq personnes à bord tout en conservant la fiscalité liée aux utilitaires et une capacité de chargement intéressante (3,6 m3 et une charge utile de 740 kilos). La longueur utile maxi est de 1,33 m et peut grimper à 2,2 m avec la banquette rabattue, cette dernière disposant d’une séparation 2/3 – 1/3, augmentant encore la modularité de cette version.

Un comportement routier de haut vol

Sous le capot prennent place deux versions du moteur diesel 1.5 dCi développant respectivement 85 et 105 ch. La consommation moyenne est de 5,3 et 5,5 l /100 km. Le premier s’avère un peu limité en performances compte tenu du poids plus élevé de cette version rallongée. Il conviendra bien à une utilisation urbaine, mais avouera vite ses limites sur route et autoroute. En revanche, la version 105 ch sera à l’aise sur tous les terrains.
kangoo_express_maxi_planche_de_bord_detail2.jpg

Pour le reste, le Kangoo Maxi reste un Kangoo c’est-à-dire une fourgonnette bien pensée et confortable. Les suspensions permettent aux passagers de disposer d’un excellent confort, quels que soient le profil de la route et la charge. Au volant, l’augmentation de l’empattement ne se ressent que lors des braquages important ou des manœuvres de stationnement.

C’est naturellement en ville dans les intersections serrées qu’il convient d’être prudent et de surveiller ses rétros. Sur route, l’augmentation de taille sait se faire oublier et l’agrément de conduite, très élevé, est équivalent à celui de la version standard.

A l’intérieur, les habitués du Kangoo ne seront pas dépaysés puisque la version rallongée dispose exactement de la même cabine de conduite. Les occupants apprécieront le confort et l’insonorisation de la cabine, de même que l’ergonomie générale des commandes. La planche de bord du Kangoo comprend de nombreux rangements, un plus au quotidien.

kangoo_express_maxi_arrier.jpg

L’esthétique reprend celle de la Modus avec sa console centrale proéminente et ses gros boutons ronds. Les plastiques utilisés sont de bonne facture même s’ils se rayent facilement. Les portes comprennent de larges rangements dans lesquels peuvent trouver place une grande bouteille.

En revanche, le conducteur ne cessera certainement pas de pester contre le positionnement des boutons de commande des vitres électriques, placés beaucoup trop en arrière et qui nécessite un mouvement inhabituel et inconfortable. Contrairement à la gamme standard, le Kangoo Maxi n’est disponible qu’avec les deux niveaux de finition supérieurs : Confort et Grand Confort.

En conclusion

Tout en conservant les nombreux atouts du Kangoo « normal », dont le confort, la douceur de conduite et la bonne ergonomie des commandes, la version Maxi y ajoute un argument de taille : ses 4 m3 de volume utile. Malgré une esthétique un peu déroutante, le Kangoo Maxi apporte une réponse pertinente aux professionnels à la recherche d’une longueur de chargement importante. Le risque étant, pour Renault, de voir ses ventes de Trafic L1H1 s’effriter compte tenu des longueurs et volumes utiles proches.
kangoo_express_maxi_planche_de_bord_detail.jpg

Guillaume Geneste

Motorisations

  • 1.5 dCi 85 : 1 461 cm3, 85 ch (63 kW) à 3 750 tr/min, 20 mkg à 1 900 tours/minute, conso. moyenne : 5,3 l/100 km, vitesse maxi : 158 km/h
  • 1.5 dCi 105 : 1 461 cm3, 105 ch (78 kW) à 4 000 tr/min, 24 mkg à 2 000 tours/minute, conso. moyenne : 5,5 l/100 km, vitesse maxi : 170 km/h

Equipements de série :
Confort : direction assistée, airbag conducteur, condamnation centralisée, ABS, volant réglable en hauteur, vitres teintées, porte latérale coulissante, autoradio avec télécommandes au volant, rétroviseurs électriques et dégivrants, vitres électriques

Grand Confort : Confort + climatisation manuelle, cloison de séparation, autoradio CD, portes arrières vitrées avec essuie-glace, siège conducteur réglable en hauteur, tapis de sol dans l’espace de chargement
Dimensions Kangoo Maxi (cabine approfondie) :

L x l x h : 4 597 x 1 829 x 1 810 mm
Empattement : 3 081 mm
Longueur de chargement : 2 115 (1 432) mm
Hauteur intérieure : 1 190 (1 154) mm
Largeur intérieure utile : 1 218 (1 145) mm
Volume utile : 4 (3,6) m3
Charge utile : 800 (740) kg

A partir de 16 200 € HT

Boris Ilic, Responsable des Ventes Sociétés d’Audi France : “Accompagner et fidéliser pour progresser”. Challenger émérite sur le segment Premium, Audi apporte sa pierre à la reconstruction très écologique du paysage…

Lire la suite
edito

Le covid 19 depuis plus de 2 ans, la crise des composants et semi-conducteurs, le conflit Russo/Ukrainien, le déficit d’approvisionnement gazier, pétrolier, et électrique, l’envolée des couts de ces énergies et matière …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...