Publié le 1 décembre 2017 | par Rédaction

Cette seconde génération d’A5 Cabriolet se place dans le droit fil de sa devancière avec ses lignes épurées, ses quatre places et sa capote classique en toile.

Comme tout bon cabriolet, l’A5 soigne sa capote. Celle-ci est particulièrement soignée tant par les matériaux choisis pour offrir une bonne isolation acoustique que par son mécanisme d’ouverture amélioré. Désormais, la fonction d’ouverture « One Touch » permet de faire disparaître la capote en 15 secondes, sous les 50 km/h, pour accéder à la conduite cheveux au vent.

Traumatisés par une fiscalité confiscatoire, nous choisissons de nous installer derrière le volant d’un cabriolet TDI 190 avec sa boîte S-Tronic en traction avant. Avec ses émissions de CO2 comprises entre 118 et 124 g/km de CO2 selon les tailles de roues, cette A5 reste financièrement abordable. Cette motorisation constitue une bonne surprise et s’avère adaptée au mieux à ce cabriolet et à la conduite paisible qu’il inspire. En haussant le rythme, ce cabriolet reste très bien élevé, offrant une absence quasi-totale de vibrations, de remontées parasites dans la direction et de flou ou d’impression de manque de rigidité en courbe.

audi_a5_cab_capote.jpg

Pour arriver à tel résultat, Audi s’est appuyé sur des cotes généreuses : empattement de 2,765 m et des voies avant et arrière supérieures à 1,56 m. De plus, les suspensions avant et arrière sont désormais à cinq bras ce qui favorise à la fois la précision de conduite et libère un peu de place additionnelle à l’arrière au bénéfice du volume de coffre (380 dm3 capote relevée). Ainsi, La résistance à la torsion de l’A5 cabriolet est 40 % supérieure à celle de son prédécesseur tout en obtenant un véhicule relativement léger.

Ainsi, notre cabriolet TDI 190 pèse 1.690 kg. Enfin, les montants de pare-brise sont renforcés. Sans surprise, l’habitacle reste fidèle aux réalisations de la marque avec sa planche de bord aux lignes très horizontales et de multiples combinaisons de couleurs ou de décoration intérieure. Parmi les spécificités du cabriolet, notons que les ceintures de sécurité du conducteur et du passager avant intègrent des microphones, améliorant grandement la qualité des conversations téléphoniques, même lorsque l’A5 Cabriolet est décapotée.

audi_a5_cabriolet_face_avant.jpg

Et l’affichage virtuel et configurable « Audi Virtual Cockpit » est livré en série sur les finitions S Line, Design Luxe et Avus. Au final, une A5 cabriolet TDI 190 S-Line sera à vous pour 56.950 euros minimum. On n’a rien sans rien !

FICHE TECHNIQUE : Audi A5 Cabriolet TDI 190

Moteur : 4 cylindres turbo diesel 2 litres
Cylindrée : 1.968 cm3
Puissance : 190 ch à 3.500 tr/mn
Couple : 380 Nm à 1.750 tr/mn
Vitesse maxi : 232 km/h
Consommation de l’essai : 7,3 l/100 km
Emissions CO2 : 118 g/km
TVS : 472 euros
Prix : 56.950 euros

Yvan Segal : « Les automobilistes vont consommer l’automobile différemment" Pour Renault, la valeur ne passe plus forcément que par la production et la vente de véhicules mais également par les services et la gestion sur to…

Lire la suite
edito

Le Haut de gamme ne s’est jamais aussi bien porté. C’est le cas de le dire. L’offre, la richesse des motorisations électriques, hybrides, essence, diesel et Le SUV qui y tient une part importante. Mais le vrai Haut de gamm…

Lire la suite
Les articles les plus lus

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...