Publié le 16 décembre 2016 | par Rédaction

Elle manquait indéniablement à la gamme, cette Audi-là. Et vu le succès commercial des petits crossovers urbains, cette nouvelle Q2 n’aura pas de mal à trouver son public.

Construit sur la plateforme de sa cousine A3, le Q2 vient donc remplir chez Audi un vide que le marché a patiemment créé au cours de ces cinq dernières années et que des marques comme Renault (Captur), Peugeot (2008) ou Mini (Countryman) s’emploient à combler avec succès.

Ne reprenant que certaines caractéristiques esthétiques adoptées par la nouvelle gamme “Q”, l’impétrant porte avec talent certains signes distinctifs de sa lignée : calandre extra large, optiques sculptés… pour ne citer que le plus évident. Mais des touches spécifiques lui confèrent une identité un peu à part.

Audi_Q2_planche_de_bord.jpg

À l’intérieur également, les règles habituelles de gestion de l’espace sont respectées : habitabilité, confort et modularité, avec un coffre de 405 litres extensible jusqu’à 1050 l. Pourtant, une fois à bord, un sentiment gagne les passagers : on est certes dans une Audi, mais pas tout à fait, pas complètement…

Produit d’appel

Les petits détails qui font du Q2 une Audi un peu à part ne sont pas là par hasard (les inserts couleur carrosserie dans l’habitacle, par exemple), sa première mission étant d’amener vers les anneaux une clientèle nouvelle, plus attirée par le modèle que par la seule marque.

Voici une stratégie lisible et pertinente : en concevant un crossover séduisant mais pas totalement intégré au style maison, Audi lance sur les routes un produit branché mais sérieux, capable de séduire par l’image autant que par la technicité. Tenue de route parfaitement aboutie, direction précise et restitutive, suspension légère mais efficace… le nouveau venu, derrière son look “urbain-ludique”, déploie les atouts dynamiques contenus dans ses chromosomes.

Audi_Q2_face_avant.jpg

Côté bourse, la finition ”Business line”, nécessairement couplée au TDI de 116 ch pour ses 105 g et sa TVA diesel récupérable, ne permet pas d’excentricités routières (contrairement aux 190 ch du 2.0 TDI disponible en transmission quattro). Elle propose – pour un peu moins de 4 000 euros de plus que le modèle d’entrée de gamme – un panel assez complet d’équipements de sécurité et de confort : la détection des piétons, les systèmes “Audi Drive Select”, “Parking System” et “Audi Connect” (info-loisirs et navigation assistée), les rétroviseurs extérieurs électriques dégivrants rabattables automatiquement et, bien sûr, la climatisation auto. On regrettera en revanche que l’alarme antivol soit facturée 420 euros.

Alors, éligible au titre professionnel, ce Q2 ? Et pourquoi pas… pour le plaisir de la route, bien sûr, mais aussi pour les quatre anneaux !

Axel Ekman

Fiche Technique :

Moteur thermique : 4 cylindres diesel
Puissance : 116 ch de 3250 à 4000 tr/mn
Couple : 250 Nm de 1500 à 3200 tr/mn
Vitesse maxi : 197 km/h
Boîte : manuelle à 6 rapports
Consommation constatée : 5,5 l/100 km
Émissions CO2 : 114 g/km
TVS : 456 €
Prix : 30 300 €

Boris Ilic, Responsable des Ventes Sociétés d’Audi France : “Accompagner et fidéliser pour progresser”. Challenger émérite sur le segment Premium, Audi apporte sa pierre à la reconstruction très écologique du paysage…

Lire la suite
edito

Le covid 19 depuis plus de 2 ans, la crise des composants et semi-conducteurs, le conflit Russo/Ukrainien, le déficit d’approvisionnement gazier, pétrolier, et électrique, l’envolée des couts de ces énergies et matière …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...