Publié le 7 décembre 2012 | par Rédaction

Apparu en 2011, le Q5 ActivHybrid représente le premier modèle hybride de série signé Audi (sans tenir compte de la confidentielle A4 Avant Duo de 1997).

En arrivant après la bataille des « gros » SUV premium voulant soigner leur image, tel que le Cayenne S Hybrid présent dans ce comparatif, le Q5 se distingue par son gabarit plus compact (4,62 mètres de long) et par son moteur thermique quatre-cylindres 2.0 TFSI de 211 ch. Un choix pour l’essence qui s’impose face au diesel de par sa diffusion plus importante à l’échelle mondiale.

Entre le bloc et la transmission automatique à 8 rapports (de type ZF) se trouve le moteur électrique synchrone qui délivre à lui seul 54 ch. Résultat : l’ensemble atteint une puissance combinée de 245 ch. Malgré une surcharge pondérale de 230 kg (soit 1 985 kg), ce gros bébé minimise son embonpoint grâce à l’adoption d’une batterie lithium-ion (plus légère qu’une équivalente en NiMh). Ce Q5 avoue en effet des performances impressionnantes (225 km/h en pointe et 7,1 s au 0 à 100 km/h) et distille agrément dynamique très satisfaisant… même s’il perd en agilité.

AUdi_Q5_Hybrid_large.jpg

Côté consommation, nos relevés s’avèrent sensiblement plus élevés que les 6,9 l/100 km annoncés en cycle mixte avec un peu plus de 9 l/100 km en alternant centre ville et routes départementales. Dommage que la symbiose entre le moteur thermique et électrique se révèle encore perfectible : même en caressant l’accélérateur, évoluer en mode tout-électrique génère rapidement un à-coup lorsque le quatre-cylindre turbocompressé se réveille. Un bémol qui ne remet pas en cause ses excellents niveaux de confort et de silence de fonctionnement. Reste qu’à 56 300 € en finition Ambiente, le Q5 fait payer cher son rapport sportivité/sobriété… même s’il possède la meilleure valeur résiduelle de la catégorie.

Boris Ilic, Responsable des Ventes Sociétés d’Audi France : “Accompagner et fidéliser pour progresser”. Challenger émérite sur le segment Premium, Audi apporte sa pierre à la reconstruction très écologique du paysage…

Lire la suite
edito

Le covid 19 depuis plus de 2 ans, la crise des composants et semi-conducteurs, le conflit Russo/Ukrainien, le déficit d’approvisionnement gazier, pétrolier, et électrique, l’envolée des couts de ces énergies et matière …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...