Publié le 23 mai 2012 | par Rédaction

La première génération de Kia Cee’d avait d’abord séduit par ses prix et sa garantie de 7 ans… La nouvelle livraison redistribue les cartes avec, en plus, une ligne dans l’air du temps et un niveau de qualité exemplaire. À rattraper d’urgence !

Les constructeurs européens ont un peu de souci à se faire. En effet, l’idiome coréen “ugly but cheap”* a largement vécu. Avec sa nouvelle Cee’d (la première, apparue en 2007, a connu un estimable succès commercial), Kia revoie à la hausse les standards esthétique et qualitatif du segment, rien de moins.

Ligne générale tendue, calandre expressive, optiques valorisés : le design extérieur a été assuré par le centre de style Kia Europe basé à Francfort, visiblement apte à produire une excellente synthèse de ce que le segment propose de mieux sur le marché : galbes vifs, équilibre des volumes, caractère dynamique affirmé.

Kia_Ceed_exterieur_lateral.jpg

Ajoutez à cela une qualité de fabrication impressionante (l’usine slovaque de Zilina est devenue une référence), un taux d’équipement très compétitif (les packs sont tout à fait intéressants), une garantie de 7 ans (ou 150 000 km), une politique d’avantages client séduisante… et vous obtenez un redoutable outil de conquête.

Volonté de progresser

Construite sur la même plateforme que la Hyundai i30, cette Kia tient à affirmer son ADN européen en se définissant, sur ce marché, comme un référentiel esthétique (la Cee’d parvient à être séduisante et statutaire à la fois), un challenger technique (trois diesel de 90, 110 et 128 ch en boîte manuelle ou DCT 6 pour le plus puissant, ainsi que deux moteurs essence de 100 et 135 ch) et un leader qualitatif (bel aspect des plastiques, assemblage exemplaire).

On imagine d’ailleurs la somme d’investissements et de travail qu’il aura fallu au géant coréen pour parvenir à un résultat capable de lui octroyer une image nouvelle de constructeur inspiré et performant que quelques européens (et pas des moindres) feraient bien de décrypter. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si ces mêmes coréens s’amusent de la crise en présentant des chiffres de croissance (+ 29,8% en 2012 sur un marché en baisse de 19,9%) à faire pâlir nos grands groupes.

Kia_Ceed_exterieur_arriere.jpg

Certes, il est sans doute plus facile d’être une marque en construction qu’une marque en prolongation, la seconde se voyant bloquée, en termes d’innovations stylistique et marketing, par un éventail d’attentes et d’habitudes lourdes à porter.

Un produit adapté

Au volant, la Cee’d donne la sensation d’un surclassement évident par la qualité générale de l’habitacle et de son ergonomie. Agréable à vivre, elle présente des équipements de belle facture, qu’il s’agisse d’agrément, d’information ou de confort. À l’arrière, l’espace aux jambes semble suffisant et le coffre garde un volume dans la bonne moyenne du segment.

Kia_Ceed_exterieur_3_4_avantl.jpg

En pratique, la Kia Cee’d revendique une polyvalence d’usage bien calculée. D’un point de vue dynamique, l’enthousiasme est moins parlant. Curieusement, le bloc de 128 ch (en BVM à 6 rapports) offre moins d’agrément que le 110 ch, sans doute pour des raisons d’étagement des rapports de boîte.

La version manuelle à 6 rapports est dotée d’un guidage un peu flou qui handicape les passages trop rapides. La tenue de route, bonne dans l’ensemble, s’avère un brin pataude dans les virages serrés. Une conduite coulée est recommandée, la Cee’d n’ayant pas vocation aux prouesses routières.

Kia_Ceed_interieur_t_de_bord.jpg

Le freinage, à la fois progressif et mordant, rassurera les habitués des autoroutes, terrain que la Cee’d aborde avec un bel allant. Proposé avec un pack Éco (système Sart/Stop) en option gratuite sur la finition Style, la version 110 ch diesel revendique une consommation mixte de 4,1 litres pour seulement 97 gr de CO2, chiffres que votre comptable appréciera.

* Moche mais pas chère

Axel Ekman

Kia Cee’d 1,6 CRDi 110 ch BVM6 Style en chiffres…

Puissance : 110 ch
Moteur : 4 cylindres Diesel
Couple : 260 Nm
Vitesse maxi : ± 185 km/h

Consommation mixte : 4,1 l/100 km
Émissions CO2 : 97 g/km

Prix : 20 990 euros ttc

Boris Ilic, Responsable des Ventes Sociétés d’Audi France : “Accompagner et fidéliser pour progresser”. Challenger émérite sur le segment Premium, Audi apporte sa pierre à la reconstruction très écologique du paysage…

Lire la suite
edito

Le covid 19 depuis plus de 2 ans, la crise des composants et semi-conducteurs, le conflit Russo/Ukrainien, le déficit d’approvisionnement gazier, pétrolier, et électrique, l’envolée des couts de ces énergies et matière …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...