Publié le 7 septembre 2022 | par Louis DAUBIN

Le Haut de gamme ne s’est jamais aussi bien porté. C’est le cas de le dire. L’offre, la richesse des motorisations électriques, hybrides, essence, diesel et Le SUV qui y tient une part importante. Mais le vrai Haut de gamme est aussi la berline ou le break. Notion culturelle et sociale intéressante dans le haut de gamme : plus l’utilisateur est érudit et cultivé plus il apprécie sa voiture pour des motifs précis  et techniques.

On peut critiquer la « vulgarité » du gros SUV et s’affliger d’une Ferrari SUV et rire devant la laideur de certains SUV issus de marque prestigieuses Italiennes, Anglaises ou Allemandes mais pour autant apprécier le range Rover dont la ligne reste fine malgré la masse. Qui est le client de la berline de luxe haut de gamme ? Probablement un gros rouleurs plus attaché à la tenue de route qu’au look.

Qui est le client du SUV haut de gamme ? Probablement un amateur d’espace et de famille à transporter. Avec l’illusion de déplacer la sécurité d’un char d’assaut face aux adversités de la route. La vitesse et la consommation ne sont sans doute pas dans les préoccupations du conducteur de SUV de luxe. Un même moteur de 500 chevaux dans un SUV haut de gamme ou dans une berline haut de gamme n’aura absolument pas le même rendement. Idem pour la tenue de route et le confort à haute vitesse bien meilleurs dans une berline que dans un SUV.

Pourtant, à l’évidence il se vend bien plus de SUV à prix élevés avec un maximum d’options que de berlines au même prix.  La mode aurait un impact aussi important sur les riches que sur les pauvres ?

Ou bien le SUV est-il  une voiture au Kilo ? Comme un poisson ou une côte de bœuf ? Plus ce serait gros, mieux cela devrait être ?

 Qu’est-ce qui pousse à acheter un SUV « de sport », ce qui est une définition de l’absurde puisqu’on ne risque pas de voir un SUV en F1 ou au Mans .Une telle carrosserie relevant de la pure idiotie aérodynamique et d’une insulte à la loi de la gravité.

Joie du marketing qui vend à des clients si fiers d’exposer aux yeux de tous leur belle automobile Haut de Gamme de fonction tout en proclamant leur détachement des apparences…

Yvan Segal : « Les automobilistes vont consommer l’automobile différemment" Pour Renault, la valeur ne passe plus forcément que par la production et la vente de véhicules mais également par les services et la gestion sur to…

Lire la suite
edito

Le Haut de gamme ne s’est jamais aussi bien porté. C’est le cas de le dire. L’offre, la richesse des motorisations électriques, hybrides, essence, diesel et Le SUV qui y tient une part importante. Mais le vrai Haut de gamm…

Lire la suite
Les articles les plus lus

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...