Publié le 1 décembre 2017 | par Rédaction

Après la présentation du nouveau C4 Cactus, Citroën dévoile les tarifs de sa nouvelle compacte avec une entrée de gamme commercialisée à partir de 16 950 €.

La nouvelle C4 Cactus n’est pas révolutionnaire esthétiquement car à part l’abandon des Airbumps latéraux, la compacte de la marque aux chevrons conserve la même ligne. En revanche, les ingénieurs ont optimisé le chapitre dynamique en implantant un nouveau système de suspensions à butées hydrauliques.

La C4 Cactus est commercialisée avec trois niveaux de finition « Live », Feel » et « Shine ». Les principaux équipements sur l’entrée de gamme sont la climatisation manuelle, des coques de rétroviseurs noir mat, des feux de jour à LED ou encore des rétroviseurs électriques et dégivrants.

La gamme moteur est organisée autour des blocs essence 3-cylindres PureTech 82 ch, PureTech 110 et PureTech 130 ainsi que les Diesel BlueHDi 100. Une version 120 ch du BlueHDi sera commercialisée en milieu d’année 2018.

citroen_c4_cactus_gd.jpg

Les tarifs s’échelonnent de 16 950 € à 24 500 €.

Boris Ilic, Responsable des Ventes Sociétés d’Audi France : “Accompagner et fidéliser pour progresser”. Challenger émérite sur le segment Premium, Audi apporte sa pierre à la reconstruction très écologique du paysage…

Lire la suite
edito

Le covid 19 depuis plus de 2 ans, la crise des composants et semi-conducteurs, le conflit Russo/Ukrainien, le déficit d’approvisionnement gazier, pétrolier, et électrique, l’envolée des couts de ces énergies et matière …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...