Publié le 22 janvier 2014 | par Rédaction

Incarnant le statut d’utilitaire léger le plus volumineux chez Mercedes, le Sprinter profite d’une cure de jouvence aussi bien esthétique que technologique. En réalité, il apparaît bien plus nouveau qu’il n’y paraît…

Excusez du peu : le Sprinter restylé avance quelques 600 000 possibilités de versions différentes. Un chiffre davantage marketing que pertinent, d’autant qu’il prend en compte les 150 couleurs disponibles. Cela dit, il démontre un certain potentiel de personnalisation de la part du plus gros déménageur de Mercedes. De même, l’infinité de carrossages via des configurations de bennes, de bus ou encore de camping-car laisse rêveur.

sprinter_face_avant.jpg

Extérieurement, il s’identifie facilement à sa nouvelle face avant comportant des phares plus cubiques et pouvant recevoir des projecteurs au xénon. Une première sur un utilitaire ! A l’arrière, on note l’apparition de feux redessinés, d’un nouveau logo et d’un seuil de chargement abaissé de 30 mm (une possibilité sur les versions 300).

Les évolutions concernent aussi l’habitacle avec de nouveaux inserts chromés, davantage de rangements et une sellerie plus résistante à l’usure. Mais les changements les plus importants sont les moins visibles puisqu’ils touchent au rendement des moteurs et aux systèmes de sécurité active : moteurs BlueEfficiency Euro6, soudures au laser pour plus de rigidité, ESP ajoutant un système anti vent latéral, détection des angles morts, prévention des collisions, feux de route automatiques… bref, le Sprinter n’a rien à envier aux routières de luxe !

sprinter_sieges.jpg

Et s’il se revendique un peu plus rentable malgré ses 1 % d’augmentation de tarifs, c’est parce qu’il peut notamment allonger ses intervalles d’entretien en passant de 40 000 à 60 000 km (ou deux ans) selon les conditions d’utilisation. A vivre, on retrouve toutes les qualités de confort et d’agrément dynamique dont fait preuve ce pur produit Mercedes.

La version 4×4, en pneumatiques M+S, que nous avons pu essayer sur un terrain privé particulièrement gras, lui apporte des aptitudes au franchissement impressionnantes. Il se distingue des Sprinter 4×2 par une réhausse de 11 cm à l’avant et de 8 cm à l’arrière, un système de pont avant enclenchable et une boîte de transfert signés Poclain.

sprinter_volant.jpg


En chiffres…

Mercedes-Benz Sprinter
– Moteurs : 4 / 6 cylindres Diesel
– Cylindrée : 2 143 / 2 987 cm3
– Puissance : 95 / 129 / 163 / 190 ch
– Couple : 250 / 305 / 360 / 440 Nm
– Vitesse maxi : variable selon version et rapport final
– Consommation mixte : à partir de 6,3 l/100 km
– Emissions de CO2 : à partir de 165 g/km
– L x l x h : 5 245 à 7 340 x 1 945 à 1 960 x 2 415 à 2 940
– Longueur de chargement : 2 600 à 4 700 mm
– Volume / Charge utile : 7,5 à 17 m3 / 875 à 2 695 kg
– Prix : à partir de 22 120 € HT

Boris Ilic, Responsable des Ventes Sociétés d’Audi France : “Accompagner et fidéliser pour progresser”. Challenger émérite sur le segment Premium, Audi apporte sa pierre à la reconstruction très écologique du paysage…

Lire la suite
edito

Le covid 19 depuis plus de 2 ans, la crise des composants et semi-conducteurs, le conflit Russo/Ukrainien, le déficit d’approvisionnement gazier, pétrolier, et électrique, l’envolée des couts de ces énergies et matière …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...