Publié le 19 juin 2014 | par Rédaction

Tout comme Volkswagen avec les multiples générations de sa Golf, Mini sait entretenir le mythe de sa Mini à travers les âges. La méthode ? Faire évoluer légèrement l’esthétisme tout en apportant de réelles évolutions mécaniques.

Sur cette dernière génération, les designers nous ont ainsi résumé les quelques modifications à une calandre hexagonale, des projecteurs ronds ou encore des feux chromés verticaux à l’arrière. Un bien pour un mal car l’esprit « Mini » et sa personnalité sont préservés mais l’effet « nouveauté » n’est pas flagrant pour le commun des mortels. Lors de notre essai, aucun passant, par exemple, ne s’est retourné en s’exclamant « Regarde, c’est la nouvelle Mini ». Une réaction finalement logique, car en fait, les principales nouveautés de la Mini se situent sous la carrosserie et sont donc invisibles à l’œil. Mais cette recette semble fonctionner. Depuis 2001 et la prise en main de BMW, 1,9 millions de Mini, sous ses diverses carrosseries (Cabriolet, Clubman, Countryman et Paceman), ont déjà été vendues.

Toujours plus grande

Issue de la nouvelle plateforme UKL développée par BMW pour ses véhicules compactes comme la Série 2 Active Tourer, la nouvelle Mini s’est, une nouvelle fois, embourgeoisée. Sa longueur atteint maintenant 3,82 m, soit 98 mm de plus que la précédente génération ! L’empattement, quant à lui, augmente de 28 mm. La largeur et la hauteur ont subi la même cure de croissance avec respectivement 1,73 m (+ 44 mm) et 1,41 m (+ 70 mm).

MINI__COOPER_Tableau_de_bordTdb_HD.jpg

De génération en génération, la Mini est donc toujours plus grande et cette tendance ne va pas s’arrêter. Le constructeur a annoncé qu’une inédite version à cinq portes de 3,95 m de long (soit + 13 cm par rapport à la trois-portes) arrivera dès septembre 2014. Sans oublier, la commercialisation dès 2015 d’une version Clubman, dotée de cinq vraies portes (l’actuelle dispose de petites portes suicides), qui mesurera 4,23 m. Cette troisième génération de Mini relègue donc définitivement la première, apparue en 1959 avec ses 3,05 m, au rang de « Mini « voiture.

Un habitacle remanié

C’est une lapalissade de l’écrire mais ces dimensions en hausse profitent aussi à l’habitabilité intérieure. Le volume de coffre, par exemple, atteint maintenant 211 l soit 51 l de plus. De plus, l’aspect pratique a été soigné avec une banquette rabattable en 2/3 1/3 et un plancher de coffre à trois niveaux. Pratique pour des livraisons express de colis. Les passagers arrière sont aussi un peu mieux lotis grâce à un espace aux jambes plus important.

Concernant l’esthétisme de l’habitacle, les actuels clients ne seront pas dépaysés. Comme à l’extérieur, les designers se sont appliqués à n’apporter que de légères modifications pour préserver le style initial. Ainsi, la planche de bord dispose toujours du gros compteur central mais ce dernier n’accueille plus le tachymètre et le compte-tours qui sont dorénavant placés derrière le volant.

MINI__COOPER_lateral_HD.jpg

A noter que ce compteur peut, en option, être cerclé d’un anneau de LED qui s’illumine selon l’usage de la voiture (anneau rouge en mode sport, vert en mode économique ou bleu pour un appel téléphonique). Les nombreux comodos et poussoirs type « aviation » sur la console centrale restent très amusants et pratiques. A noter également, l’implantation de la molette tactile, comme dans les modèles BMW, à côté du frein à main. Dernière précision, enfin, cette Mini se distingue largement de sa devancière par une finition plus aboutie et des matériaux d’une meilleure facture.

Sur la route

En l’absence de versions diesel lors de notre essai, la Mini était présentée avec une toute nouvelle motorisation essence à trois cylindres avec turbo et injection directe. D’une cylindrée de 1499 cm3, ce petit bloc développe 136 ch et affiche des performances honorables avec notamment un couple de 220 Nm (230 Nm avec overboost) disponible de 1250 à 4000 tr/mn.

MINI__COOPER_P90142560_highRes.jpg

La Mini dispose ainsi d’une agréable souplesse en ville et d’une bonne disponibilité sur route. Et ce constat aurait même pu être meilleur, si les derniers rapports de boîte avaient été moins longs. Les motoristes ont sélectionné cette solution technique afin de modeler la consommation (4,5 l/100 km) et les émissions de CO2 (105 g/km) sur la norme d’homologation. Concernant le comportement routier, la Mini a perdu un peu de son agilité et ne peut pas être qualifié de « kart ». Elle est certes plus efficace et vire à plat mais elle est aussi devenue plus conventionnelle et sage.

La nouvelle Mini confirme une nouvelle fois que son lien de parenté avec la première génération concerne son patronyme. Moins joueuse mais plus pratique et confortable, la dernière Mini a clairement été pensée pour supporter les contraintes du quotidien. Ce choix commercial rationnel intéressant se comprend parfaitement pour la clientèle réelle, mais attention, il se paye au prix fort. Notre version Cooper 136 ch était facturée 19 950 euros… sans compter la longue liste d’options. Pour les entreprises, Mini a annoncé qu’une finition Business, avec des équipements spécifiques, sera rapidement commercialisée avec le Diesel.

Benoît Le Floc’h


En chiffres… Mini Cooper*

Moteur : 3 cylindres turbo essence
Cylindrée : 1499 cm3
Transmission : boîte manuelle 6
Puissance : 136 ch
Couple : 220 Nm
Vitesse maxi : 210 km/h

Conso mixte : 4,5 l/100
CO2 / TVS : 105 g/km / 420 euros
Volume coffre : 211 l
Prix : à partir de 19 950 euros

*Données constructeur

Boris Ilic, Responsable des Ventes Sociétés d’Audi France : “Accompagner et fidéliser pour progresser”. Challenger émérite sur le segment Premium, Audi apporte sa pierre à la reconstruction très écologique du paysage…

Lire la suite
edito

Le covid 19 depuis plus de 2 ans, la crise des composants et semi-conducteurs, le conflit Russo/Ukrainien, le déficit d’approvisionnement gazier, pétrolier, et électrique, l’envolée des couts de ces énergies et matière …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...