Publié le 24 mai 2017 | par Rédaction

Après Berlin en Allemagne, le service de location de scooter électrique COUP, filiale de Bosch, s’apprête à s’implanter à Paris.

Aux côtés de Cityscoot ou encore Mober, COUP sera donc le troisième acteur dès juillet 2017 à proposer des scooters électriques en libre-service. 600 deux-roues seront ainsi déployés. Connectés et géolocalisés via une application mobile, les scooters de marque Gogoro (Taiwan) possèdent une autonomie de 100 kilomètres et ne peuvent dépasser 45 km/h. La restitution devra se réaliser dans des zones d’intervention des équipes.

Concernant les tarifs, COUP annonce 4 euros pour la première demi-heure puis 1 euro toutes les dix minutes, casque et assurance inclus.

Reste la question des gants dont le port est obligatoire depuis novembre 2016 sous peine d’amende de troisième classe et du retrait d’un point sur le permis de conduire.
scooter_bosch_gd.jpg

Boris Ilic, Responsable des Ventes Sociétés d’Audi France : “Accompagner et fidéliser pour progresser”. Challenger émérite sur le segment Premium, Audi apporte sa pierre à la reconstruction très écologique du paysage…

Lire la suite
edito

Le covid 19 depuis plus de 2 ans, la crise des composants et semi-conducteurs, le conflit Russo/Ukrainien, le déficit d’approvisionnement gazier, pétrolier, et électrique, l’envolée des couts de ces énergies et matière …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...