Notre offre d'abonnement
au magazine

Accueil > Articles parus > Essais comparatifs > Opel Meriva 1.6 CDTI - La résistance s’organise

Opel Meriva 1.6 CDTI - La résistance s’organise

mercredi 16 avril 2014, par Benoît LE FLOC’H

Comme les berlines, il y a plusieurs années, les monospaces subissent une perte d’intérêt de la part des automobilistes en raison notamment de la montée en puissance des SUV compacts. Face à cette baisse, Opel réagit et lance le nouveau Meriva.


Un facelift léger

Comme d’habitude, Opel n’a pas révolutionné le dessin de son Meriva à l’occasion de ce facelift. Ainsi, le « nouveau » petit monospace de la marque à l’éclair se distingue de la précédente génération par une nouvelle esthétique de la face avant avec notamment l’implantation d’éléments chromés dans les entourages des antibrouillards. Les optiques avant adoptent un une forme en « profil d’aigle » et peuvent aussi recevoir une rampe de leds.

Concernant le reste de la carrosserie, les changements sont encore plus tenus avec par exemple un jonc chromé apposé sur la ceinture de caisse. A l’arrière enfin, seules les optiques évoluent avec des feux à led à économie d’énergie et un nouveau dessin. Et pour habiller ce facelift, Opel nous a précisé que le Meriva pouvait dorénavant être disponible avec des nouvelles jantes de 16, 17 et même 18 pouces.

Au chapitre peinture, onze coloris peuvent maintenant être commandés depuis l’arrivée des inédits « vert émeraude à effet nacré » et « vert anis laqué ». Au final, « la philosophie de design Opel, réunion de l’art et de la précision allemande », dixit Peter Küspert, Vice-président ventes et après-ventes, a déjà montré par le passé des résultats significatifs.

Des moteurs plus modernes

Cependant ces légères modifications sont surtout présentes pour accompagner l’importante révolution mécanique. Les anciens moteurs diesels, conçus par le constructeur Isuzu, ont été remplacés ! A la place des 1.3 et 1.7 CDTI, le bloc 1.6 CDTI fait son apparition avec des puissances de 136 ch ainsi que 95 et 110 ch… seulement commercialisées en juin 2014. Un petit retard qui ne devrait pas trop porter à conséquence car Opel annonce pour le 110 ch, une consommation de seulement 3,8 l/km et des émissions de CO2 de 99 g/km. Mais revenons à l’actualité...

Par rapport au diesel 1.7 de 130 ch, le 1.6 délivre 136 ch, offre un couple de 320 N à 2000 tr/mn (+ 20 Nm), consomme 4,4 l/100 km (- 0,5 l/km) et émet 116 g/km de CO2 (-13 g/km). Des chiffres qui permettent à Opel de signifier que ce bloc est, bien entendu, homologué pour les normes Euro 6… obligatoires à partir du 1 septembre 2015. Et pour couronner leur travail, les motoristes ajoutent même que le silence de fonctionnement a aussi été optimisé. Et pour être complet, nous ne partageons pas entièrement ce point de vue.

Face à l’ancien 1.7, les progrès sont certes évidents mais l’insonorisation n’est pas la qualité première du Meriva avec le nouveau moteur 1.6, surtout au-dessus de 3000 tr/mn. Dommage car ce moteur offre des performances efficaces quand on le sollicite un peu, surtout au niveau des accélérations et des reprises.

Dernière caractéristique technique, les transmissions. Moyennant un investissement de 50 millions d’euros, Opel peut se targuer d’avoir développé deux nouvelles boîtes dont une automatique à 6 rapports et une manuelle à 5 ou 6 rapports.

Vive le multimédia !

Le Meriva inaugure la nouvelle gamme multimédia « IntelliLink ». Derrière ce terme abscons se cache un modèle d’intégration des smartphones ! Commercialisé entre 400 et 900 euros selon les finitions, ce système optimise la navigation avec un guidage amélioré mais surtout permet de connecter votre téléphone à Internet grâce à une connectivité Wifi et ainsi de bénéficier de toutes les fonctions comme lire les SMS ou encore écouter par streaming les musiques sauvegardées.

Pour conclure, le nouveau Opel Meriva fait mieux que le précédent ! Il reste encore quelques défauts, mais son prix/équipement, autour des 23 000 euros, gomme assez facilement ces derniers. Car de série sur la finition Cosmo, vous bénéficiez de la climatisation automatique, du Bluetooth, d’un ordinateur de bord, d’une système de navigation et surtout des fameuses portes arrière à ouverture antagoniste si pratique… et qu’aucune de ses rivales ne propose.

Benoît Le Floc’h


En chiffre
- Opel Meriva 1.6 CDTI *

- Moteur : 4 cylindres diesel
- Cylindrée : 1598 cm3
- Transmission : boîte manuelle 6
- Puissance : 136 ch.
- Couple : 320 Nm
- Vitesse maxi : 197 km/h

- Conso mixte : 4,4 l/100
- CO2 / TVS : 116 g/km / 464 euros
- Volume coffre : 400 l

- Prix : à partir de 22 880 euros

*Données constructeur

Répondre à cet article



Kilomètres Entreprise Contacts | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Briag.com Briag.com
KILOMETRES ENTREPRISE est édité par la SARL de presse KMS édition 33, avenue du Général Leclerc 75014 Paris - Tél. + 33 1 40 64 11 30 - Fax + 33 1 40 64 15 80