Publié le 4 juin 2018 | par Rédaction

Symbole reconnu du luxe à l’anglaise, baroudeur surprenant, transporteur émérite, le Range Rover apparaît une nouvelle fois tel qu’en lui-même : élégant, confortable et moderne. Donc branché.

Cinquante ans qu’il transporte la royale famille et bien des membres de la cour d’une chasse au cerf en Écosse jusqu’aux pelouses de Goodwood, parfumées à l’huile de ricin. Cette nouvelle génération n’échappe pas à la mode verte de ce début de siècle en proposant une motorisation hybride qui plaira sans doute au Prince Charles, féru dit-on de petits combats écologistes.

range_rover_phev_face_avant.jpg

Plus sérieusement, la firme anglaise a pris le parti, dans sa nouvelle gamme, d’introduire un bloc quatre cylindres essence de deux litres et 300 ch couplé à un moteur électrique développant 116 ch. L’ensemble sert à la transmission intégrale permanente un couple de 640 Nm, tout aussi utile en dépassement qu’en franchissement. C’est toutefois dans l’équipement et le confort que ce P400e excelle…

Luxe aeterna

Pour une fois, nous nous attarderons aux places arrière qui représentent une forme très aboutie du confort automobile. Tout y est – ou presque – que ce soit en matière d’assise (20 axes de réglage, 14 éléments de massage à effet pierres chaudes, soutien des mollets et repose-pieds…), de chauffage (zones et densités sélectives, accoudoirs chauffés…) et d’ergonomie (connectivité optimale, rangements multiples, écrans et haut-parleurs haut de gamme…). Ajoutez à cela une suspension parfaitement isolante, sans prise de roulis excessive, aidée par un amortissement variable et un différentiel à verrouillage actif, et vous obtenez un vrai référentiel en matière de confort dynamique.

range_rover_phev_places_arriere.jpg

Au volant – outre la multiplicité des réglages de suspension et de hauteur de caisse en vue des franchissements –, la gestion pilotée de la direction et de l’amortissement permet de profiter de la puissance du Range sans inquiétude particulière. Hélas, malgré les nombreux éléments de châssis en aluminium, les 2,5 tonnes se font clairement sentir en phase de freinage. En effet, l’effet amplificateur d’un centre de gravité élevé sur le report de masse a tôt fait d’épuiser un système pourtant généreusement dimensionné.

Tout cela n’est cependant pas bien grave, ce Range se conduisant plus volontiers à une allure de sénateur, comme il se doit dans l’univers du luxe auquel vous appartenez forcément, addition oblige.

Axel Ekman

range_rover_phev_planche_de_bord.jpg

Fiche Technique : Range Rover P400e HSE Dynamic

Moteur : 4 cylindres essence + électrique
Cylindrée : 2,0 litre
Puissance : 240 ch à 4000 tr/mn + 116 ch
Couple : 640 Nm de 1500 à 4000 tr/mn
Vitesse maxi : 220 km/h
Boîte : auto à 8 rapports
Consommation constatée : 8,9 l/100 km
Émissions CO2 : 64 g/km
TVS : 0€
Prix : 96 200 €

Robert Breschkow : « Les gammes Seat et Cupra laissent un large choix aux clients » Robert Breschkow, dirige les marques Seat et Cupra sur le marché français depuis un peu plus d’un an, évoque les performances et le positio…

Lire la suite
edito

Voilà, c’est fait ! Nous rentrons d’un périple sur 48 h de 2000 kilomètres effectués entièrement avec des voitures 100% électriques. 9 constructeurs ont joué le jeu en nous confiant leurs meilleures voitures électriqu…

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...