Publié le 24 novembre 2017 | par Rédaction

Lors des pics de pollution, circuler au sein de la ville de Toulouse ne sera plus permis à tous les automobilistes. La préfecture de la Haute-Garonne a en effet décidé de mettre en place la circulation différenciée.

Après Paris, Strasbourg, Grenoble, Lille et Lyon, c’est au tour de Toulouse d’adopter la circulation différenciée. Les restrictions de circulation consécutive à cette décision reposeront sur le dispositif Crit’Air et donc la mise en place des vignettes… payantes sur les pare-brise des véhicules plus ou moins polluants.

La préfecture de Haute-Garonne a précisé : « Le dispositif sera activé au bout du troisième jour d’alerte ». Actuellement en proie à un important épisode de pollution, la quatrième ville de France a d’ailleurs imposé des restrictions de vitesse (moins 20 km/h) depuis plusieurs jours.

Après une période transitoire non déterminée pour permettre aux Toulousains d’acquérir leur vignette, le montant des amendes en cas d’absence du sésame sera de 68 euros pour les voitures et deux-roues ainsi que 135 euros pour les poids lourds de plus de 3,5 tonnes.

toulouse_gd.jpg

Marc Ouayoun : «Pour nos clients, Nous ferons en sorte que cela soit possible» Revenu en France pour prendre la direction générale de la marque Audi France, Marc Ouayoun n’est pas un inconnu dans le Groupe Volkswagen. Cet au…

Lire la suite
edito

Le metavers se définit comme un réseau de monde virtuel et immersif. Cela permet à des gens très malins d’affirmer n’importe quoi auprès de gens qui le sont beaucoup moins, mais que l’on flattera d’intelligence, pour …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...