Publié le 5 décembre 2022 | par Charles Daubin

Depuis plus de 20 ans, Toyota promeut une approche diversifiée en faveur de la neutralité carbone, en proposant une gamme intégrant toutes les technologies d’électrification avec des véhicules hybrides, des véhicules hybrides rechargeables, des véhicules électriques à batterie et des véhicules à pile à combustible. Le développement d’un solide secteur du transport à l’hydrogène jouera un rôle majeur à cet égard.

Guidé par l’évolution de la demande des clients et par son approche holistique de la mobilité couvrant l’ensemble des secteurs, Toyota a identifié une nouvelle opportunité sur le marché des utilitaires en termes d’offre de produit zéro émission. L’entreprise a obtenu un accord de financement de l’APC pour un projet soumis l’année dernière, visant à contribuer au développement de nouvelles technologies et solutions de mobilité plus respectueuses de l’environnement. Au Royaume-Uni, l’APC joue un rôle fondamental dans la sphère automobile et offre des opportunités uniques d’établir un lien entre l’industrie et les besoins technologiques futurs. Les financements qu’il octroie sont dédiés spécifiquement aux travaux de R&D intervenant à un stade avancé du développement de produit, lesquels permettent de passer de l’étape de faisabilité du concept à celle du prototype.  

Le consortium dirigé par Toyota Motor Manufacturing (UK) Ltd. (TMUK) va bénéficier d’un financement visant à couvrir les coûts de développement d’une version du Hilux alimentée par une pile à combustible. Ce projet, qui repose sur une collaboration avec des experts en ingénierie technique basés au Royaume-Uni, notamment Ricardo, ETL, D2H et Thatcham Research, a pour objectif l’utilisation des composants de la pile à combustible Toyota de deuxième génération (tels qu’employés sur la dernière Toyota Mirai) pour la transformation d’un Hilux en véhicule électrique à pile à combustible. Bien que ce projet soit mené par TMUK, des collaborateurs du département R&D de Toyota Motor Europe (TME) fourniront un soutien technique spécialisé aux équipes basées au Royaume-Uni afin qu’elles acquièrent expertise et autonomie pour le développement de groupes propulseurs à hydrogène de dernière génération. 

Marc Ouayoun : «Pour nos clients, Nous ferons en sorte que cela soit possible» Revenu en France pour prendre la direction générale de la marque Audi France, Marc Ouayoun n’est pas un inconnu dans le Groupe Volkswagen. Cet au…

Lire la suite
edito

Le metavers se définit comme un réseau de monde virtuel et immersif. Cela permet à des gens très malins d’affirmer n’importe quoi auprès de gens qui le sont beaucoup moins, mais que l’on flattera d’intelligence, pour …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...