Publié le 6 décembre 2012 | par Rédaction

La Prius Rechargeable rallonge son autonomie électrique en partant d’un constat majeur : 70 % des déplacements quotidiens ne dépassent pas 25 km. Une distance que la Prius est capable de parcourir sans nécessiter l’intervention de son moteur thermique

Nous avons réussi à tenir 21 km avec un œuf sous le pied… et à condition que sa batterie soit totalement chargée au préalable via une borne prévue à cet effet (1h30 de charge maximum). Car une fois sa batterie « à plat », la Prius rechargeable fonctionne ensuite exactement comme une Prius Standard.

Toyota_Prius_rechargeable_large.jpg

Techniquement, la Prius « Plug-In » troque sa batterie NiMh pour une lithium ion de plus grande capacité. Pour en profiter pleinement, elle ajoute un mode forcé en tout électrique « EV City » jusqu’à une sollicitation de 90 % de la pédale d’accélérateur (au-delà, le thermique reprend la main). Ainsi, l’impression de rouler avec un véhicule 100 % électrique est réelle même si l’on regrette un manque de punch (puissance et vitesse limitée à 90 km/h).

Mais nos relevés de consommation restent impressionnants avec 4,6 l/100 km seulement, autoroute incluse ! Cette technologie réclame tout de même une rallonge financière de 6.800 €, bonus déduits (de 5 000 € contre 2 800 € pour la Prius classique). Une somme impossible à rentabiliser, surtout pour les gros rouleurs qui solliciteront peu le moteur électrique. En partant d’une base réaliste de 5 l/100 km pour une Prius classique, il faut en effet parcourir plus de 100 000 km en mode tout électrique (équivalent à 1 l/100 km) pour éponger le surcoût !

Toyota_Prius_rechargeable.jpg

Au final, Toyota prévoit d’écouler 75 % de Prius Rechargeable auprès des flottes d’entreprises qui se satisferont d’une exonération totale de TVS, d’une valeur résiduelle préservée et d’un faible coût d’utilisation… en ville.

Boris Ilic, Responsable des Ventes Sociétés d’Audi France : “Accompagner et fidéliser pour progresser”. Challenger émérite sur le segment Premium, Audi apporte sa pierre à la reconstruction très écologique du paysage…

Lire la suite
edito

Le covid 19 depuis plus de 2 ans, la crise des composants et semi-conducteurs, le conflit Russo/Ukrainien, le déficit d’approvisionnement gazier, pétrolier, et électrique, l’envolée des couts de ces énergies et matière …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...