Publié le 10 janvier 2018 | par Rédaction

Lancée en 2015, la Citroën E-Mehari évolue. La marque aux chevrons a en effet décidé de proposer désormais quelques nouveautés dont un toit rigide.

Citroën apporte plusieurs modifications sur son modèle électrique E-Méhari. Au menu, une nouvelle planche de bord, de nouveaux sièges et surtout la possibilité d’opter pour une version hard top dotée d’un toit rigide. En outre, la E-Mehari reçoit des équipements inédits comme le verrouillage centralisé, les airbags, l’allumage automatique des feux de croisement ou encore la détection de sous gonflage.

Technologiquement, Citroën annonce également un couple moteur augmenté de près de 20% pour atteindre 166 Nm jusqu’à 3700 tr/mn. La vitesse maximale est limitée à 110 km/h et l’autonomie annoncée (cycle NEDC) plafonne à 195 km.

Pour rappel, la Citroën E-Mehari repose sur la base technique de la BlueSummer, dérivée de la BlueCar produite par Bolloré.

Tarifs : à partir 19 500 euros pour la version SOFT TOP, déduction faite du bonus écologique de 6.000 euros et 20 700 euros pour la version HARD TOP, bonus déduit.

citroen_mehari_gd.jpg

Robert Breschkow : « Les gammes Seat et Cupra laissent un large choix aux clients » Robert Breschkow, dirige les marques Seat et Cupra sur le marché français depuis un peu plus d’un an, évoque les performances et le positio…

Lire la suite
edito

Voilà, c’est fait ! Nous rentrons d’un périple sur 48 h de 2000 kilomètres effectués entièrement avec des voitures 100% électriques. 9 constructeurs ont joué le jeu en nous confiant leurs meilleures voitures électriqu…

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...