Notre offre d'abonnement
au magazine

Accueil > Articles parus > Essais comparatifs > E-tron S, A Pleine charge

E-tron S, A Pleine charge

mardi 13 avril 2021, par Charles Daubin

Commercialisé en 2019, l’E-tron, premier SUV 100 % électriques de la marque aux anneaux, est maintenant rejoint par une déclinaison S présentée comme plus sportive.


Fort du succès mondial de l’E-tron, Audi prévoit d’ici 2025 l’arrivée de 20 nouveaux modèles électrifiés, le premier à faire son apparition est l’E-tron S décliné en deux carrosseries : Sportback pour le SUV coupé et E-tron S classique. Esthétiquement par rapport à la version 55 quattro de base le S est plus large de 23mm, des jantes de 20 pouces et arbore quelques détails esthétiques assez discret lui permettant d’atteindre un Cx de 0,26 avec la carrosserie Sportback.

La différence majeure se trouve au niveau de la motorisation. La version S embarque 3 moteurs électriques, un sur le train avant de 204 chevaux, et deux autres indépendants sur chaque roues arrières équivalant à 359 chevaux pour le seul train arrière. En mode de conduite classique les 3 moteurs délivrent 435 chevaux pour préserver la batterie et donc l’autonomie, mais dès lors que vous aurez besoin de puissance supplémentaire la puissance maximum pourra passer à 503 chevaux (pendant 8 secondes) en enfonçant la pédale au plancher ou en activant le mode « sport ».
Grosse nouveauté cet E-tron S dispose d’une vectorisation électrique du couple, ce qui veut dire que chacun des moteurs électriques arrières délivrent le couple de 973 Nm à sa propre roue ce qui permet à ce SUV de plus de 2,5 tonnes (à vide) d’être assez agile, certes pas au niveau d’une berline mais bien plus que d’autres SUV électriques.
La suspension adaptative qui permet de rabaisser la caisse de plus ou moins 76 mm et la disposition de la batterie de 95 kWh et 750 kilos dans le plancher permettent aussi à ce SUV de garder le cap lorsque le rythme s’accélère et d’éviter d’avoir à trop solliciter les freins en situation scabreuse.
Les accélérations et les relances à basses vitesses permises, due au couple disponible instantanément, sont bluffantes mais linéaires. A haute vitesses les reprises seront nettement moins bonnes qu’un SQ5 ou autres gros SUV diesel de la marque.
A l’intérieur vous ne serez pas dépaysé, il y a beaucoup d’espace pour emmener les 5 passagers, on retrouve aussi toute les technologies Audi ainsi que la panoplie d’aides à la conduite toujours, hélas, plus présente.
Le mélange de grosse et lourde voiture mut à l’électricité ne promet jamais rien de bon en terme d’autonomie et en temps d’attente a la borne de recharge. Les chiffres annoncés le démontrent, avec 368 kilomètres annoncés par le constructeur vous aurez du mal à en réaliser plus de 230-250 si vous empruntez les grands axes à grande vitesse.

Il faudra donc anticiper les recharges qui peuvent aller de 30 minutes pour les chargeurs de 150 kW à 24 heures sur une prise domestiques classique. Audi saura vous aiguiller pour trouver le bon moyen pour recharger votre véhicule.
Affiché a un prix de base de 96 600 euros l’E-tron S comblera vos attentes si vous souhaitez un véhicule spacieux et avec de réelles qualités dynamiques tout en évitant d’avoir à payer la TVS et un lourd malus et en roulant maxi 25 000 km/an.

Charles Daubin

Fiche technique :

-* Moteur : électrique 95 kWh
-* Puissance : 435 ch. (320 kW) / 503 ch. (370 kW) avec boost
-* Couple : 973 Nm
-* Vitesse maxi : 210 km/h (bridé)
-* Consommation : 27,6 kWh/100 km - 40 kWh (essais intensif)
-* Emission de CO2 : 0 g/km
-* TVS : 0 €
-* Prix : à partir de 96 600€

Répondre à cet article



Kilomètres Entreprise Contacts | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Briag.com Briag.com
KILOMETRES ENTREPRISE est édité par la SARL de presse KMS édition 33, avenue du Général Leclerc 75014 Paris - Tél. + 33 1 40 64 11 30 - Fax + 33 1 40 64 15 80