Publié le 27 mars 2018 | par Rédaction

Un français sur deux attend encore d’être convaincu sur les bénéfices des services connectés de sa voiture.

C’est le principal résultat de l’étude « Connected Car » réalisée par Kantar TNS. Alors que 74 % des Français utilisent les fonctionnalités connectées de leurs véhicules, 58 % n’envisagent pas ou ne savent pas s’ils renouvelleraient leur choix de véhicule connecté. Pour autant, plus de la moitié d’entre eux serait prête à payer pour des services connectés qui correspondent à leurs attentes.

toyota_autonome_hd.jpg

En termes de sécurité des données personnelles, les marques automobiles sont relativement bien perçues par les conducteurs puisqu’elles bénéficient d’une confiance plus grande que les grandes firmes Internet : 42 % des Français interrogés font confiance aux marques automobiles concernant le respect des données privées ; ils ne sont que 9 % à faire confiance aux entreprises telles que Google et Facebook.

Boris Ilic, Responsable des Ventes Sociétés d’Audi France : “Accompagner et fidéliser pour progresser”. Challenger émérite sur le segment Premium, Audi apporte sa pierre à la reconstruction très écologique du paysage…

Lire la suite
edito

Le covid 19 depuis plus de 2 ans, la crise des composants et semi-conducteurs, le conflit Russo/Ukrainien, le déficit d’approvisionnement gazier, pétrolier, et électrique, l’envolée des couts de ces énergies et matière …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...