Publié le 11 septembre 2018 | par Rédaction

Euromaster lance dans son réseau la “Journée de la Sécurité” et signe, dans le même temps, les 7 engagements des Employeurs pour la sécurité routière.

Chantier sécuritaire à front double pour les 25 ans d’Euromaster.
Première action : l’engagement de l’entreprise sur 7 points liés à la sécurité routière, les accidents de la route constituant la première cause d’accident du travail en France. Ces sept points sont simples, mais très importants :
– ne pas appeler les collaborateurs lorsqu’ils sont au volant,
– inciter à la sobriété en toute occasion,
– adopter le port de la ceinture à toutes les places,
– respecter les limitations de vitesse,
– intégrer des périodes de repos dans le calcul des itinéraires,
– favoriser la formation à la sécurité et à l’écoconduite,
– enfin mieux équiper les collaborateurs se déplaçant sur des deux roues.

euromaster_mathieu_chardin.jpg

Mathieu Chardin, D-G d’Euromaster, a signé une convention avec le Délégué interministériel à la Sécurité routière, M. E. Barbe. Seconde initiative : une journée de diagnostic sécurité offert à tout automobiliste sur le réseau Euromaster (420 centres dont un tiers de franchisés), diagnostic portant (bien sûr) sur les pneumatiques, mais aussi sur le freinage, l’amortissement, l’essuyage et, plus accessoirement, la vidange et la climatisation.

Cette initiative rejoint la (bonne) habitude qu’Euromaster a prise avec tout client se présentant dans ses ateliers, à savoir le contrôle systématique de 12 points de sécurité – une démarche bien perçue qui débouche, dans 40 % des cas, sur une intervention atelier. Rappelons qu’Euromaster compte 75 % de professionnels parmi ses clients et intervient sur tous types de véhicules, y compris directement en entreprise avec une cinquantaine de camions-atelier.

Axel Ekman

Boris Ilic, Responsable des Ventes Sociétés d’Audi France : “Accompagner et fidéliser pour progresser”. Challenger émérite sur le segment Premium, Audi apporte sa pierre à la reconstruction très écologique du paysage…

Lire la suite
edito

Le covid 19 depuis plus de 2 ans, la crise des composants et semi-conducteurs, le conflit Russo/Ukrainien, le déficit d’approvisionnement gazier, pétrolier, et électrique, l’envolée des couts de ces énergies et matière …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...