Notre offre d'abonnement
au magazine

Accueil > Articles parus > Essais comparatifs > Peugeot 3008 Hybrid 4 : tout électrique, quatre roues motrices, il sait tout (...)

Peugeot 3008 Hybrid 4 : tout électrique, quatre roues motrices, il sait tout faire

lundi 28 novembre 2011, par Bertrand GAY

Même si elle perdait l’exonération de TVS dont bénéficiaient les hybrides juqu’a ce jour, la 3008 Hybrid4 reste intéressante. Tout d’abord parce qu’il est à 99 g/km de CO2 en choisissant la bonne version. Il est le plus polyvalent – mode tout électrique, quatre roues motrices, des hybrides actuellement sur le marché, loin de la punition infligée par d’autres.


Il est enfin disponible, le premier hybride-diesel du marché. Pour équiper le premier véhicule de la chaîne de traction mêlant diesel et hybride, Peugeot a choisi le 3008, son crossover presque Premium. Il sera suivi par des hybrides diesel sur la 508 et la RXH en début d’année 2012.
Mais en quoi, cette chaîne de traction hybride-diesel diffère t-elle d’autres réalisations ? Son architecture comprend une partie avant classique avec son moteur diesel 2 litres 163ch avec Stop&Start et sa boîte pilotée. La différence se situe sur le train arrière qui accueille un moteur électrique et ses batteries Nickel-Métal hydrures fabriquées par le japonais Sanyo.

Sans aucun lien mécanique entre l’avant et l’arrière, l’ensemble fonctionne grâce à une gestion très efficace de l’apport de couple des deux moteurs mais également grâce à un dialogue permanent entre tous les systèmes de conduite, dont le système de contrôle de trajectoire ESP. Tout cela au service d’un véhicule hybride agréable à l’usage et polyvalent, ce que Vincent Rambaud, directeur de la marque Peugeot résume avec un léger sourire : « C’est autre chose que de l’écolo-punition ».

Quatre modes de conduite

Justement, sur la route, l’agrément offert par la 3008 Hybrid4 est appréciable. En conduite courante tout d’abord, l’on apprécie l’apport du moteur électrique qui vient lisser les trous ressentis habituellement lors des changements de rapports de la boîte manuelle pilotée. L’ensemble est beaucoup plus fluide. Evidemment, les 1.660 kg de l’ensemble et la masse additionnelle sur le train arrière se font sentir en courbe, mais la vivacité reste appréciable en ligne droite sur laquelle Peugeot indique que seules 8,5 secondes pour atteindre les 100 km/h depuis l’arrêt.

La 3008 Hybrid4 propose, grâce à une molette placée sur la console centrale, quatre modes de conduite. Placer la molette sur la position « Auto » vous permettra d’utiliser un mieux les qualités du 3008 Hybrid4. Il choisira de faire fonctionner le moteur thermique seul, le moteur électrique seul, ou les deux en même temps en fonction de la demande exprimée à l’accélérateur.

Pour une arrivée discrète sur le parking de votre entreprise ou pour répondre aux demandes de municipalités bannissant l’usage de véhicules à moteur thermique en centre-ville, le mode ZEV, 100 % électrique, peut être sélectionné avec la molette. Le 3008 ne progresse plus que sur le seul moteur électrique, à condition que les batteries soient suffisamment chargées évidemment. Celles-ci offrent environ 3 kms d’autonomie et la possibilité de monter à près de 60 km/h en maniant l’accélérateur avec douceur..

Troisième position de la molette : le mode Sport, que l’on oubliera en raison de la rudesse des changements de rapports de la boîte pilotée, de la masse et de la hauteur du centre de gravité du véhicule.

Enfin, le mode 4WD permet de se sortir d’un mauvais pas en apportant la motricité qui sied aux véhicules à quatre roues motrices. Il est possible de sortir d’un chemin creux boueux ou enneigé, de passer sur une bande de sable assez meuble. En raison de la garde au sol et des angles, il sera impossible de franchir le moindre obstacle un peu sérieux.

C’est donc en mode Auto, et en mode ZEV pour jouer avec les piétons en ville, que l’on circulera le plus fréquemment. En jouant des deux pour réaliser la consommation la plus faible, il est possible de ne consommer que 3,8 l/100 km à seulement 24 km/h de moyenne sur un parcours urbain et péri-urbain. En usage normal, compter plutôt 5,5 l/100 km en adoptant une conduite fluide. Peugeot indique que sur un plein de 900 km, l’on peut parcourir 280 km moteur thermique coupé dont 160 km réalisés gratuitement par la charge des batteries.

Une finition tout compris

Le 3008 Hybrid4 n’existe qu’en un seul niveau de finition, entre les Allure et Féline des autres motorisations, voilà qui simplifiera le choix, mais l’acheteur avisé fera tout de même attention aux pneumatiques, nous y reviendrons. L’équipement intérieur est fort complet avec notamment la climatisation bizone, l’affichage tête haute et la navigation dont l’écran permet également de visualiser le fonctionnement de la chaîne de traction. L’implantation de la batterie en fond de coffre sur le train arrière fait perdre un peu de capacité au coffre. Il reste tout de même 354 dm3 au dessus du plancher de coffre et 66 dm3 sous le plancher. Adieu à la roue de secours.

A l’extérieur, l’Hybrid4 tente d’affiner la silhouette quelque peu pataude du 3008 avec deux barrettes chromées dans la calandre et des feux de jour à LED. Un léger élargissement du train arrière donne à l’Hybrid4 une silhouette plus dynamique.

Financièrement, la 3008 Hybrid4 coure actuellement le risque de ne plus etre exonerée de TVS en tant que véhicule hybride à partir de 2012, ce qui modifierait un peu l’équation économique. La nouvelle grille de la TVS pour 2012 renforcerait l’attractivité de la version 99 g/km de CO2 de la 3008 Hybrid4 qui n’est redevable que de 99 euros par an a ce jour. Il faut donc veiller à bien commander sa 3008 Hybrid4 dans cette version 99g/km.

Elle est équipée de pneus de 16 pouces à basse résistance au roulement qui en cadeau vous apporterons un confort de route notable et ne peut disposer du toit panoramique en verre ce qui abaissera encore judicieusement le centre de gravité de votre 3008 Hybrid4 ..

En Chiffres

- Modèle : Peugeot 3008 Hybrid4 99g/km
- Puissance : 163 ch à 3.850 tr/mn + 37 ch pour le moteur électrique
- Couple : 300 Nm à 1.750 tr/mn + 200 Nm électriques
- Vitesse maxi : 191 km/h
- Accélérations : 0 à 100 km/h en 8,5 secondes
- Conso mixte normalisée : 3,8 l/100 km
- CO2 / TVS : 99 g/km / 99 euros
- Prix : 35.200 euros (version 99 g/km).


Trois questions à :

Jean-François Soulisse (*) : « Nous sommes confiants pour l’Hybrid4 »

KMS : Quelles sont les actions que vous menez en direction des entreprises dans les régions ?
J-F.S. : Nous organisons une tournée dans les régions, le Peugeot Professionnel Tour, qui permet notamment de faire essayer le 3008 Hybrid4 à des clients potentiels. Peugeot apporte le matériel mais les clients locaux sont contactés par les concessionnaires.

KMS : Comment le réseau traite t-il les entreprises ? Avec que dispositif ?
J-F.S. : Nous disposons de 14 centres Peugeot Professionnels sur l’ensemble du territoire. Ils sont spécifiquement dédiés aux entreprises et répondent à leurs besoins. De plus, nos concessionnaires, au nombre de 308 en France, savent également traiter les demandes des entreprises. Il nous faut travailler localement avec les concessionnaires pour viser les sociétés. Actuellement, celles-ci représentent 48 % des ventes de 508.

KMS : Et pour le 3008 Hybrid4 ?
J-F.S. :Nous sommes confiant pour l’Hybrid4. Nous pouvons tabler sur une population de cadres supérieurs attirés par les véhicules au fort contenu technologique. Pour le moment, nous avons du mal à savoir quelle sera la répartition entre les entreprises et les particuliers sur ce véhicule.

(*) Directeur Peugeot Professionnel France

Bertrand GAY

Répondre à cet article



Kilomètres Entreprise Contacts | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Briag.com Briag.com
KILOMETRES ENTREPRISE est édité par la SARL de presse KMS édition 33, avenue du Général Leclerc 75014 Paris - Tél. + 33 1 40 64 11 30 - Fax + 33 1 40 64 15 80