Publié le 27 septembre 2011 | par Rédaction

Il est le monospace compact proposant le meilleur équilibre entre la puissance et la consommation. Son nouveau moteur diesel 1.6 développe 130 ch et recèle de nombreuses innovations. Remis en selle face à une concurrence qui le malmène, le Scénic dCi 130 Business est la meilleure offre haut de gamme du segment.

Quinze ans après le lancement du premier modèle, et trois générations plus tard, que reste-il du Scénic ? Le concept innovant de 1996 a été depuis largement imité avec plus ou moins de succès. Conséquence, la Scénic 3 lancé en 2009 rencontre une concurrence farouche ; désormais la quasi totalité des marques généralistes, européennes et asiatiques, proposent un monospace compact.

Même Peugeot, un temps opposant résolu au « camionnettospace » dispose du sien, c’est dire si le segment est encombré. Et n’oublions pas que les marques Premium s’intéressent également à ce marché, sur lequel leur valeur de revente leur permet de proposer des loyer mensuels attractifs. Les produits sont un peu décalés en style et en prestations, tels le Mercedes Classe B ou le BMW X1, mais ils viennent chatouiller les versions hautes des monospaces compacts.

Imbattable rapport puissance – consommation

Et le Scénic 3 a souffert d’une concurrence mieux armée et plus séduisante. Il est apparu comme conservateur tant au niveau du style que de la modularité intérieure, tout particulièrement au niveau de la seconde rangée de sièges. Ayant repris la plate-forme du Scénic 2, la génération actuelle n’a pas pu faire autrement que de garder le principe des sièges rabattables et repliables quand certains concurrents sont déjà passés aux sièges qui s’escamotent dans le plancher.

Renault_scenic_exterieur.jpg

Pour compenser ce petit désagrément, Renault mise désormais sur son nouveau moteur 1.6 dCi pour relancer sa gamme Scénic. Ce moteur conçu en utilisant les technologies les plus avancées permet de marier faibles consommations et puissance raisonnable de 130 ch. Ce Scénic dCi 130 est donc le premier à marier des émissions de CO2 de 115 g/km, sur Grand Scénic également, et une puissance confortable.

Cela allège la peine de celui qui, dans son entreprise, est condamné au monospace compact de moins de 120 g/km et trouvait l’offre actuelle peu plaisante à conduire par manque d’allant.

Voilà qui n’est plus le cas du Scénic, capable à la fois de couvrir le 0 à 100 kmh en 10,3 secondes toute en ne consommant que 4,4 l/100 km sur le cycle normalisé. Soit une consommation abaissée de 20 % par-rapport à l’ancien moteur 1.9 dCi de même puissance.

Au-delà de ces chiffres, l’impression de conduite est favorable avec de bonnes reprises à partir de 1.500 tr/mn et une rondeur appréciable dès les plus bas régimes. A ce sujet d’ailleurs, le moteur tolère beaucoup de maladresse car il est possible de rouler sous les 1.000 tr/mn sans hoquets ni tressautements.

Vérifiez donc que vous êtes bien en quatrième et non en sixième avant de maudire ce nouveau moteur ! A tout les régimes en tout cas, le silence et l’absence de vibrations vous fera oublier l’ancien moteur 1.9 dCi dont la filiation remonte jusqu’au moteur 1.6 diesel de la Renault 11. Même le système Stop&Start est exceptionnellement doux pour un simple démarreur renforcé.

Renault_scenic_interieur_5.jpg

Pour le comportement routier, la précision de conduite et les impressions sont dignes d’une berline et non d’un monospace compact : le roulis est bien maîtrisé tandis que la direction à assistance électrique s’avère douce et bien dosée tout en informant suffisamment le conducteur de l’adhérence disponible aux roues avant.

Evidemment, un Scénic n’est pas une voiture de sport mais l’ensemble peut être mené rapidement sans efforts, ni frayeurs ! En cas d’optimisme ou de mauvaise traînée d’huile sur un rond-point, le contrôle électronique de la trajectoire ESP saura vous garder sur la route. Loin des 4,4 l/100 officiels, nous réaliserons une consommation de 6,2 l/100 à un rythme tranquille mais représentatif.

Nouveaux équipements pour 2011

En tout cas, le monospace compact de Renault est désormais doté d’un moteur tout à fait au niveau de ses qualités routières et le Scénic de milieu de gamme redevient plus que compétitif. Et ce d’autant plus que l’équipement des modèles 2011 s’est enrichi avec de nouvelles possibilités telles de nouvelles ambiances pour l’ordinateur de bord et une option audio haut de gamme Bose plus convaincante que la précédente Cabasse rétrogradée au rang d’offre de moyenne gamme.

Pourquoi donc ce système audio Bose n’est-il pas disponible sur la version Business ? Celle-ci comprend de nombreux équipements tels l’ESP, les airbags latéraux rideaux, les radars de recul arrière. Parmi les équipements de confort, notons la présence des rétroviseurs électriques et dégivrants, la climatisation automatique bi-zone, le régulateur-limiteur de vitesse ou la connexion Bluetooth.Dommage que le système de surveillance de la pression des pneus ne soit pas disponible sur cette version Business. L’on se consolera avec la navigation Carminat TomTom Live.

Mais en comparaison avec la version de milieu de gamme Expression, cette Business est une excellente affaire avec près de 2.000 euros d’équipements proposés en série alors que la différence entre les deux versions n’est que de 430 euros. Comme d’habitude désormais sur de nombreux modèles, une seule option recommandée, la roue de secours à 90 euros.

Renault_scenic_sieges_5.jpg

On l’aura aisément compris, grâce à ce nouveau moteur, ce Scénic dCi 130 Business constitue la meilleure proposition dans le domaine des monospaces compacts « haute puissance » grâce à son équilibre entre puissance et consommation. D’ailleurs, ce 130 ch a remplacé l’ancien 2 litres 150 ch boîte manuelle, celui-ci n’est plus commercialisé qu’avec la boîte automatique. Et pour ceux qui désirent encore plus de Scénic, tout ceci est disponible en Grand Scénic.

Bertrand Gay

En Chiffres
– Modèle : Renault Scénic dCi 130 Business
– Puissance : 130 ch à 4.000 tr/mn
– Couple : 320 Nm à 1.750 tr/mn
– Vitesse maxi : 195 km/h
– Accélérations : 0 à 100 km/h en 10,3 secondes
– Conso mixte normalisée : 4,4 l/100 km
– CO2 / TVS : 115 g/km / 460 euros
– Prix : 27.780 euros en version Business (+ 90 euros pour la roue de secours).


Une boîte double embrayage sur les dCi 110

Renault propose une boîte double embrayage sur sa gamme moyenne et tout particulièrement sur le Scénic. Mais cette boîte, achetée à Getrag et identique à celle des Ford, ne tolère qu’un couple de 280 Nm ce qui la rend incompatible avec le nouveau dCi 130. Cette boîte à double embrayage sec est donc proposée avec le moteur dCi 110, le cœur de la gamme moyenne Renault. Par-rapport à une boîte automatique à convertisseur hydraulique, cette boîte permet de limiter la surconsommation, donc les émissions de CO2.

Au volant, les rapports passent rapidement, en 0,3 seconde, synonyme d’une fluidité et d’un grand confort de conduite. Rappelons qu’une boîte à double embrayage est en fait constituée de deux demi boîtes de vitesses, une moitié pour les rapports pairs, l’autre pour les impairs. Quand un rapport est engagé, le suivant est pré-sélectionné, le changement de vitesse s’opère par ouverture et fermeture de chaque embrayage, d’où cette rapidité. Tout cela pour 1.200 euros de plus que la boîte mécanique.
Sur le Scénic et le Grand Scénic, cette combinaison du dCi 110 et de la boîte double embrayage propose des émissions de CO2 de 124 g/km, soit une TVS encore à peu près raisonnable de 620 euros.

Boris Ilic, Responsable des Ventes Sociétés d’Audi France : “Accompagner et fidéliser pour progresser”. Challenger émérite sur le segment Premium, Audi apporte sa pierre à la reconstruction très écologique du paysage…

Lire la suite
edito

Le covid 19 depuis plus de 2 ans, la crise des composants et semi-conducteurs, le conflit Russo/Ukrainien, le déficit d’approvisionnement gazier, pétrolier, et électrique, l’envolée des couts de ces énergies et matière …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...