Notre offre d'abonnement
au magazine

Accueil > Articles parus > Utilitaires > Renault Kangoo Z.E. : Plus exploitable !

Renault Kangoo Z.E. : Plus exploitable !

vendredi 23 février 2018, par Guillaume GENESTE

En modifiant la chaîne de traction de son Kangoo Z.E., l’utilitaire 100 % électrique le plus vendu en Europe, Renault offre une fourgonnette « propre » réellement exploitable. Avec ses 270 kilomètres d’autonomie (norme NEDC), soit largement plus de 150 en conditions réelles, le Kangoo Z.E. élargit sa cible de clientèle.


L’actuelle génération de Kangoo va bientôt fêter ses dix ans. Lors du restylage effectué il y a six ans, Renault a dévoilé la version 100 % électrique de sa fourgonnette : le Kangoo Z.E.. Cette dernière est la fourgonnette électrique la plus vendue en Europe avec plus de 25 000 exemplaires. A l’image de la Zoé, le Kangoo Z.E. dispose désormais d’une nouvelle chaîne de traction.

Cela lui permet d’afficher une autonomie en nette amélioration : 270 kilomètres contre 170 seulement auparavant. Si cette autonomie doit être considérée comme maximale (elle est obtenue selon les désormais fameuses normes d’homologation NEDC), elle permet néanmoins d’afficher une autonomie réelle entre 120 et 200 kilomètres selon la charge, les conditions météorologiques (entre l’été et l’hiver, la consommation d’énergie varie fortement) et, bien entendu, le mode de conduite, sans aucun doute le paramètre le plus important pour préserver l’autonomie. En tout état de cause, l’autonomie fait un véritable bond en avant et est désormais suffisante pour pouvoir attirer davantage d’utilisateurs, jusqu’alors réticent étant donné leur peur de « tomber en panne » d’énergie.

Un pack plus gros

Pour lui permettre d’afficher une telle amélioration de son autonomie, Renault a installé dans son Kangoo Z.E. la nouvelle Z.E. 33. Comme son nom l’indique, elle dispose d’une puissance de 33 kWh contre seulement 22 kWh auparavant. Cette batterie plus puissante n’est pas plus encombrante que l’ancienne ce qui permet au Kangoo Z.E. de disposer du même volume utile que les versions thermiques, soit 3 m3 dans la version standard et 4 m3 dans la version Maxi à empattement rallongé. Elle est implantée de façon traditionnelle sous le plancher ce qui permet également de conserver un centre de gravité très bas et donc de disposer d’un très bon comportement routier.

Le moteur développe 60 ch (44 kW) et 225 Nm de couple dès zéro tour/minute. Ces valeurs sont identiques à celles du précédent modèle. En revanche, la plus grosse batterie permet des temps de recharge plus rapides. En cas de branchement sur une box, la recharge complète peut être effectuée en six heures.

De nouveaux services connectés

Les véhicules électriques sont associés à de nouveaux modes de déplacement, eux-mêmes généralement associés à des services connectés. Le Kangoo Z.E. ne déroge pas à cette « règle » et dispose de deux applications : Z.E. Trip, qui permet, via le système Renault R-Link (en option ou en série selon le niveau de finition), de localiser les points de charge dans les principaux pays d’Europe ; Z.E. Pass, qui permet d’accéder à ces bornes et de payer chaque session de charge avec son smartphone.

Ces deux « applis » viennent en complément de My Z.E. Connect (qui donnent accès aux données du véhicule via une plate-forme sur le net), My Z.E. Connect Pro (pour la gestion de flotte) et My Z.E. Interactive (programmation par smartphone ou ordinateur connecté pour la gestion de la recharge).

Une conduite agréable

Malgré une puissance limitée sur le papier, le Kangoo Z.E. affiche un bel agrément de conduite. Les soixante chevaux ne sont certes pas de trop pour permettre à la fourgonnette Renault de tangenter les 130 km/h (vitesse maxi déterminée par le constructeur). Cela étant, le niveau de couple assez important et surtout disponible dès le premier tour moteur, permet une mise en action rapide et efficace. Grâce à l’implantation des batteries sous le plancher, la tenue de route est exemplaire.

Le freinage est efficace et reçoit le soutien du système de récupération de l’énergie au levé de pied très, et parfois trop, efficace ce qui demande un temps d’adaptation. Le « nouveau » Kangoo Z.E. peut aussi profiter d’un système de chauffage par pompe à chaleur (en option à 1 000 €) ou d’un système de chauffage additionnel classique faisant appel à du gazole.

Plus polyvalent

En disposant d’une autonomie réelle d’au moins 120 à 150 kilomètres, le Kangoo Z.E. offre une bien meilleure polyvalence. Désormais, il peut intéresser de nombreux professionnels à la recherche d’une fourgonnette confortable, éprouvée et pouvant rouler partout et tout le temps sans souci d’aucune restriction de circulation.

Guillaume Geneste

FICHE TECHNIQUE
- Motorisations  : Electrique asynchrone
- Puissance  : 60 ch
- Equipements de série : Direction assistée, cloison de séparation, airbags, ABS, - ESP, vitres teintées, volant réglable, rétroviseurs électriques…
- Volume utile maxi : 3 / 4 m3
- Charge utile maxi : 650 kg
- L x l x h : 4 282 / 4 666 x 1 829 x 1896 mm
- Longueur de chargement : 1 731 / 2 115 mm
- A partir de : 21 750 € HT (hors batterie et hors prime)

Répondre à cet article



Kilomètres Entreprise Contacts | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Briag.com Briag.com
KILOMETRES ENTREPRISE est édité par la SARL de presse KMS édition 33, avenue du Général Leclerc 75014 Paris - Tél. + 33 1 40 64 11 30 - Fax + 33 1 40 64 15 80