Notre offre d'abonnement
au magazine

Accueil > Articles parus > Essais comparatifs > Skoda Karoq 1.6 TDI BVA “Business” : Histoire de famille

Skoda Karoq 1.6 TDI BVA “Business” : Histoire de famille

mardi 6 février 2018, par Axel EKMAN

Skoda, le bon élève du groupe Volkswagen, présente son Karoq, un petit SUV polyvalent qui a tout appris de ses cousins. Comme quoi la famille est une valeur pérenne...


Pourtant bien positionné sur le segment des breaks polyvalents, Skoda se voit contraint de suivre la tendance forte du marché : le SUV. Qu’il soit proposé en version XL (c’est le Kodiaq), ou en modèle compact (c’est le Karoq), Skoda exploite naturellement les modèles conçus chez Volkswagen. Cousin très germain du Tiguan (de Volkswagen) et de l’Ateca (de Seat), le Karoq reprend les codes du design de la filiale tchèque avec succès, ce qui lui permet de se démarquer au premier coup d’œil... et ça n’est pas la moindre des gageures !

Élégant et équilibré à l’extérieur, il est hélas moins “skodifié” dans l’habitacle où l’on retrouve l’ambiance efficace mais peu avenante qui prévaut chez le référent germanique. Bien fabriqué, il propose cinq places relativement confortables et un coffre configurable de 521 à 1630 litres, extensible jusqu’à 1810 l avec l’option Varioflex (450 euros) permettant de faire coulisser les places arrières (40/20/40) sur 15 cm en longueur et 8 cm vers le centre une fois le siège central retiré. Du vraiment bien vu.

Sans surprise

Sous son capot, la Skoda Karoq propose deux blocs essence (116 et 150 ch), ainsi que deux diesel d’égales puissances. La version essayée – 1.6 TDI de 116 ch avec la boîte DSG à 7 rapports – offre un compromis économie/performances intéressant... à condition, bien sûr, de ne pas rechercher à rouler plus rapidement que de raison.

Coupleux et sachant tirer le meilleur parti de la boîte automatique lorsqu’elle est utilisée en mode séquentiel (on apprécie les palettes au volant), le Karoq se veut confortable sur à peu près tous les revêtements parcourus, privilégiant une certaine souplesse de suspension sans compromettre la tenue de route, y compris sur des itinéraires sinueux. Profitant d’une dotation “Ambition” assez généreuse (radar de stationnement arrière, rétroviseurs extérieurs rabattables et dégivrants avec éclairage du sol, support lombaire réglable manuellement, navigation présentée sur écran 8” couleur, interface multimédia complète...), la finition “Business” y ajoute, pour l’essentiel, une caméra de recul, le hayon électrique avec commande au pied, le régulateur/limiteur de vitesse adaptatif et l’assistance de maintien dans la voie.

Accessible dès 27 290 euros doté du moteur essence de 116 ch couplé à la boîte manuelle à 6 rapports (117 g CO2/km pour une TVS de 468 euros), le Karoq mérite largement que l’on s’intéresse de près à lui, d’autant qu’à prestations quasi-comparables, sa grille tarifaire le place plutôt mieux que les concurrents, même cousins.

Axel Ekman

Skoda Karoq 1.6 TDI BVA “Business”

- Moteur  : 4 cylindres diesel
- Cylindrée  : 1,6 litre
- Puissance  : 116 ch de 3250 à 4000 tr/mn
- Couple  : 250 Nm de 1500 à 3200 tr/mn
- Vitesse maxi : 188 km/h
- Boîte  : auto à 7 rapports
- Consommation constatée : 7,0 l/100 km
- Émissions CO2 : 112 g/km
- TVS  : 448,00 €
- Prix  : 31 890 €

Répondre à cet article



Kilomètres Entreprise Contacts | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Briag.com Briag.com
KILOMETRES ENTREPRISE est édité par la SARL de presse KMS édition 33, avenue du Général Leclerc 75014 Paris - Tél. + 33 1 40 64 11 30 - Fax + 33 1 40 64 15 80