Notre offre d'abonnement
au magazine

Accueil > Articles parus > Interview > Philippe Geffroy Directeur Général de Mazda France

Philippe Geffroy Directeur Général de Mazda France

mardi 2 décembre 2014, par Louis DAUBIN

A l’occasion de la remise des clés de 35 Mazda CX 5 aux collaborateurs de la société WH à Strasbourg nous avons pu rencontrer assez longuement le Directeur général de Mazda, Philippe Geoffroy, et nous entretenir très librement du marché automobile, de la marque qu’il dirige, et, de son réseau de concessionnaires


-  Kilomètres Entreprise : Nous sommes à Eckbolsheim(67), dans la concession Mazda du groupe KNOCH qui vient de livrer un parc complet de Mazda au groupe WH. Comment évolue votre réseau ?

- Philippe Geffroy : La relation du réseau Mazda avec son constructeur peut être considérée à l’aune de ce que nous constatons comme exceptionnelle. Les concessionnaires savourent le pain blanc après une période de pain noir. Le réseau sera très rentable en 2014 ce qui est très important pour pouvoir investir en formation du personnel, en modification de la signalétique et des aménagements intérieur. Ce sont près de 75 000€ par concession qui seront nécessaires pour cela avec l’éclairage, le mobilier épuré, les outils digitaux, pour développer une convivialité qui valorise le produit Mazda.

-  Kilomètres Entreprise : 2014 sera une bonne année pour Mazda France ?
- Philippe Geffroy : L’année a très bien démarrée. Nous avons augmenté le niveau de commande de 27% en Avril. Depuis le mois de Mai nous sommes a + 18% en commandes. Le CX5 ,que nous venons de livrer ici a la société WH, représente d’ores et déjà 50% des ventes. La Mazda 3 atteint déjà 20% de nos ventes Avec une part grandissante des commandes en motorisation essence même si le diesel reste majoritaire sur cette auto et la Mazda 6 réalise 11% des ventes de la marque. Nous sommes juste limités en approvisionnement de voitures. Notre objectif reste donc le profit unitaire pour assurer la rentabilité du réseau et de la marque.

-  Kilomètres Entreprise : Mazda est une marque automobile connue mais pas encore systématiquement appréciée dans les appels d’offres des PME. Comment compter vous faire évoluer cette situation ?
- Philippe Geffroy : L’image de notre marque évolue lentement mais en profondeur avec la technologie très avancée de nos voitures.
Concernant le marché des ventes aux entreprises nous distinguons clairement un marché des « flottes » sans intérêt pour nous, tenant compte de la bataille tarifaire qui s’y déroule ou Le moins disant l’emporte…Et un marché des PME et des TPE, professions libérales qui est celui naturel de nos voitures qui y sont appréciées à leur juste valeur. Nous réalisons 30% de nos ventes à sociétés sur ce marché. Quand le collaborateur a une importance pour l’employeur, Mazda a de fortes chances d’être retenu. Nos 105 concessionnaires sont impliqués dans cette voie avec une gamme faites pour fournir le meilleur Kilomètres à des professionnels. L’objectif de 7500 voitures vendues en 2014 est réalisable à cette condition.

-  Kilomètres Entreprise : Les Mazda sont garanties 3 ans kilométrage illimité. Cette offre a-t-elle un impact auprès des entreprises ?
- Philippe Geffroy : La garantie est effectivement de trois ans kilométrage illimité avec une extension de 4 ans optionnelle on arrive à un contrat de 7 ans kilométrage illimité pour une Mazda. Or, l’activité après-vente est réduite chez les concessionnaires pour un motif simple : la fiabilité exemplaire de nos voitures tient le conducteur d’une Mazda éloignée de sa concession ! Le client traditionnel d’une Mazda le sait. Il était soit un passionné du rotatif ou un fan de la fiabilité de nos voitures. Le client cherche du « premium » de qualité c’est pourquoi nous affichons 50% de taux de conquête dont 30% sont dû aux modèles » premiums ».

-  Kilomètres Entreprise : justement que cherche aujourd’hui le client entreprise de Mazda ?
- Philippe Geffroy : En choisissant Mazda pour son entreprise notre client recherche une qualité perçue. Une voiture propre, Nos émissions de CO2 sont extrêmement faibles. Des performances réelles en termes de consommation et de puissance moteur. Et, une différence de style.
Nos enquêtes clients prouvent qu’une valorisation par l’image de marque est un point important. Ce sans la « frime » que risque de porter certains « premium » dans et à l’extérieur de l’entreprise. Nous insistons toujours pour que nos prospects pratiquent un essai systématique de la voiture. Le résultat est toujours largement positif.

-  Kilomètres Entreprise : Bien que le marché « flottes » ne soit pas votre objectif au sein du marché Entreprises, quels sont vos rapports avec la location longue durée dans son ensemble ?

- Philippe Geffroy : Nos rapports sont bons avec les loueurs longue durée. Cependant, le temps de latence est souvent important concernant la décision… Par ailleurs, La LLD est un peu ralentie en PME par le cout supplémentaire des services face au Crédit-Bail. Et j’ajouterai que la remise n’est pas une saine démarche tant pour le client final que pour nous Constructeur et son réseau. Surtout avec une monnaie, le Yen, qui nous l’interdisait.

-  Kilomètres Entreprise : Que recommanderiez-vous à un chef d’entreprise plongé dans la réflexion « premium » ? Pourquoi Choisir des Mazda ? Sur des critères objectifs ou subjectifs ?
- Philippe Geoffroy : Le TCO, le CO2, la technologie sont des critères de choix. Cela doit être comparé objectivement. Puis l’image que l’entreprise veut donner d’elle-même, la Sécurité qu’elle entend fournir à ses collaborateurs sont d’autres choix ou là encore Mazda apparait par sélection « naturelle ».

Dès Avril 2012 les technologies Skyactiv ont permis à Mazda de
vendre des voitures aux normes Euro 6 applicables seulement en
septembre 2014. Nous offrons les meilleures conditions d’usage
au client. Nos technologies sont performantes et fiables. Pour
illustrer ce propos, nous évitons de proposer des voitures électriques
ou à hydrogène actuellement, car nous considérons la
technologie comme insuffisamment évoluée. Voire parfois, pas
assez sérieuse pour Mazda qui n’entend pas perdre
une vente en France.

Nous utilisons par exemple sur la Mazda6 le système I- Eloop qui stocke l’énergie générée en phase de décélération et la transforme en électricité pour alimenter les équipements électriques embarqués. Ce système est l’un des seuls à utiliser un condensateur plus leger et plus efficace qu’une batterie classique.

PROPOS RECUEILLIS PAR LOUIS DAUBIN

Répondre à cet article



Kilomètres Entreprise Contacts | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Briag.com Briag.com
KILOMETRES ENTREPRISE est édité par la SARL de presse KMS édition 33, avenue du Général Leclerc 75014 Paris - Tél. + 33 1 40 64 11 30 - Fax + 33 1 40 64 15 80