Notre offre d'abonnement
au magazine

Accueil > Articles parus > Essais > Skoda Octavia Combi Style 2.0 Tdi 150 dsg7, Elle Tcheck tous ses (...)

Skoda Octavia Combi Style 2.0 Tdi 150 dsg7, Elle Tcheck tous ses atouts

mercredi 18 novembre 2020, par Louis DAUBIN

En quelques années, la marque Skoda a su ressusciter son histoire et son image de marque innovante et de qualité. Oubliées les Skoda des années 70/80 qui nous faisaient sourire avec leurs moteurs arrière.


Apres presque 7 millions d’Octavia produites, nous assistons à la naissance de la nouvelle génération et disons le tout de suite, c’est probablement la meilleure Skoda Octavia de la famille qui arrive sur nos routes. A l’inverse de la VW Golf 8 dont les nombreuses qualités se cachent sous une robe discrète, la nouvelle Octavia, ici essayée en version Combi, révèle une carrosserie élégante et affinée dans une nouvelle teinte bleue qui lui sied. Le dessin est fluide et efficace puisque le Cx est réduit à un 0,24 en berline et 0,26 en break, signe d’une performance aérodynamique de premier plan. En ces temps de chasse au gramme de Co2 cet atout sera déterminant comme nous allons le voir. Longue de 4,68 m le Combi Octavia accueillera 5 passagers sans problème et logera les bagages dans un grand coffre de 640 litres, capable de passer à 1700 l banquette rabattue. Elle saura éviter le surpoids des SUV diabolisés en affichant un sage 1473 kg sur la balance. L’intérieur de notre version beige clair est lumineux, il n’est pas engoncé par des vitres arrière noires si laides et donne à l’usage quotidien un aspect serein que le noir lugubre ne peut offrir. L’équipement est complet avec tout l’arsenal de conduite assisté et l’ensemble des automatismes de commandes attendues dont un écran central de 10 pouces qui centralise tout. L’adaptation est rapide et surtout pour la conduite, l’assise des sièges est large, confortable et agréable au céan comme au dos. On peut rouler longtemps et vite sans avoir à souffrir de sièges étroits, dits « sports ».

La nouvelle Octavia peut aussi bénéficier d’un châssis « dynamic » et être dotée d’amortisseurs réglables qui participent au confort des passagers et a l’efficacité du comportement routier. En l’état cette traction reçoit une suspension douce et efficace capable d’enchainer, à grande vitesse, un léger pompage en compression et débattement sur les cuvettes ondulantes d’autoroute. Sa résistance au sous virage et sa capacité de mobilité est assez surprenante sur petites routes. On passe vite et facilement sur tous les types de courbes. L’Octavia a beaucoup progressé sur ce point en bénéficiant du dernier châssis partagé dans le groupe VW ; précision et finesse sont au programme en préservant un confort généreux. Le silence de marche participe aussi à ce plaisir de rouler. La motorisation que nous avons choisi, le 2 Litres diesel 150ch associé à la boite auto dsg7, s’ingénie à se faire oublier, par exemple, a 240 compteur, nous pouvions converser de badineries diverses en toute quiétude. Ce moteur d’ailleurs est parfaitement adapté à votre usage Business. Développant 360 Nm à 1600 tr/mn il possède un bon couple qui s’appuyant sur la douceur de la boite auto permet d’enchainer les reprises et les rapports sans heurts. Il n’est qu’au redémarrage ou l’intervention du Start and stop couplée au glissement de la boite en première peut vous placer en situation farfelue dans un carrefour. Comme un débutant qui aurait calé en lâchant l’embrayage de sa vieille Favorit (Sans jeu de mots).
L’Octavia est disponible avec l’hybridation PHEV, l’essence, le gaz et le Diesel. Mais ce dernier moteur propose un TCO réel imbattable, pour l’instant, pour ceux qui roulent beaucoup. Annoncé a une moyenne wltp de 4,7 L/100 ; nous avons obtenu au bout d’un essai intensif de plus de 2000 kilomètres une moyenne générale de 6,5 L/100 qui nous a laissé pantois devant cette sobriété monacale en carburant au vue des allures de marche adoptées…Le CX a parlé. Les 122 G/km de Co2 restent raisonnables et la baisse de 80% des émissions de Nox face à la précédente génération moteur d’Octavia renforce la logique écologique de cette motorisation.
Garantie 2 ans kilométrage illimité et recevant une assistance 24/24 pendant 7 ans, vous pourrez négocier votre contrat d’entretien. A 33 580€ en version Business nous vous recommandons une option que vos enfants vont adorer : les appuis tète Aviation. Demandez à les tester. C’est génial pour dormir pendant que le conducteur dévore les kilomètres.

Le diesel lui va si bien

Un break, joli, confortable, efficace, sobre en carburant et d’un tarif raisonnable. Voilà une offre qui va devenir rare dans les années qui viennent ou l’hybride va vous faire consommer plus ou rouler moins. Ou les deux. Il existe une version diesel 116 ch plus accessible.
L’Octavia est une bonne voiture !

Louis Daubin

Fiche Technique :

  • Moteur : 4 cylindres 2L
  • Puissance : 150 ch.
  • Couple : 360Nm à 1600tr/mn
  • Vitesse maxi : 222 (au minimum)
  • Boite : DSG7
  • Consommation : 4,7L (essai 6,5L)
  • Emission de CO2 : 122g/km
  • TVS : 549€
  • Prix : 33580€ (+ appuis tètes aviation)

Répondre à cet article



Kilomètres Entreprise Contacts | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Briag.com Briag.com
KILOMETRES ENTREPRISE est édité par la SARL de presse KMS édition 33, avenue du Général Leclerc 75014 Paris - Tél. + 33 1 40 64 11 30 - Fax + 33 1 40 64 15 80