Publié le 9 septembre 2016 | par Rédaction

Le “face lift” de l’Audi A3 s’accompagne d’une montée en puissance de ses équipements et de la venue de deux nouveaux blocs essence. De quoi entretenir la séduction…

Arrivé à cette troisième version “augmentée”, on apprend sans grande surprise que près de quatre A3 sur dix vendues en France le sont à des sociétés… hors professions libérales. On envisage ainsi l’importance, pour Audi, de présenter un modèle taillé pour les contraintes financières et fiscales des entreprises hexagonales. Acquise aux deux tiers en finition Business Line (S Line et Ambition Luxe occupent le solde), elle était jusque là majoritairement équipée du sympathique 1,6 TDI de 110 ch couplé à la boîte manuelle à 6 rapports.

Audi_A3_TFSI_planche_de_bord.jpg

Une solution on ne peut plus rationnelle. Toutefois, la venue du petit trois cylindres essence de 115 ch (l’autre nouveau moteur de 2 litres développe 190 ch) risque de bousculer cette donne, cette nouvelle solution étant commercialisée 1500 euros de moins que la version diesel à valeur CO2 comparable (104 g en BVM6).

Relancer le succès

Vif et joliment sonore, doté d’un couple de 200 Nm bien lissé par sa transmission (en particulier avec la boîte robotisée à double embrayage), le trois cylindres s’avère parfait en ville et sur les parcours péri-urbains, l’autoroute soulignant en revanche ses limites en reprise.

Audi_A3_TFSI_face_avant.jpg

Avec un poids descendu à 1150 kg (3 portes) grâce à la légèreté de ce moteur, l’A3 développe les qualités dynamiques qui ont fait son succès, et particulièrement son sens de l’équilibre, éloquent en toutes circonstances. La finition Business Line propose, entre autres équipements, la plateforme Audi Connect (navigation 36 mois, mails, internet, infos trajet, etc.), le système de stationnement Audi, le rétroviseur intérieur électro-luminescent, ainsi que des rétroviseurs extérieurs dégivrants et rabattables électriquement.

Parallèlement, Audi a fait descendre dans la gamme A3 les nouvelles technologies présentes dès la gamme A4 : le virtual cockpit bien sûr, qui permet de gérer la construction des infos du tableau de bord et d’avoir sous les yeux le guidage GPS (de série), l’Adaptative Cruise Control comprenant le “Traffic Jam Assist” qui rend l’A3 quasi autonome en phases d’embouteillage et le “Pre Sense Front” qui amplifie le freinage en cas de risque de collision, y compris avec un piéton (option à 650 €).

Audi_A3_TFSI_arriere.jpg

Préférée par les deux tiers de ses acquéreurs en version Sportback 5 portes, l’A3 a réussit à se mettre au niveau de la demande avec, pour objectif, de continuer à durement ferrailler avec la concurrence d’outre-Rhin. Un match qui se joue aussi sur le budget !

Axel Ekman


Fiche Technique

Moteur : 3 cylindres
Puissance : 115 ch de 5000 à 6500 tr/mn
Couple : 200 Nm de 2000 à 3500 tr/mn
Vitesse maxi : 206 km/h
Boîte : manuelle à 6 rapports
Consommation : 5,5 l/100 km (jantes 16”)
Émissions CO2 : 104 g/km
TVS : 416 €
Prix : 26 600 €

Reiner Hoeps  : « Nos électriques nous permettront de garder la clientèle des gros rouleurs » …

Lire la suite
edito

Il y a encore deux ans ,et depuis 50 ans, la Location longue durée avec les banques et les financières captives des constructeurs  nous tenaient un discours de métier : on avançait des arguments financiers factuels p…

Lire la suite
Les articles les plus lus

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...