Publié le 21 novembre 2007 | par Rédaction

L’ AUDI A5, nouveau coupé de la marque aux 4 anneaux, est commercialisée depuis le mois de juin 2007.
C’est la version 3,0 TDI 240 ch Quattro en version boite manuelle six rapports que nous avons essayée sur 1 000 kms.
Cette cylindrée est exclusivement proposée avec un boite manuelle 6 vitesses et quatre roues motrices. La version 2.7 TDI 190 ch est, quant à elle, proposée uniquement avec une boite automatique à variation continue « multitronic » à 8 rapports et traction avant. Vous l’aurez compris, selon vos penchants en terme de transmission, vous devrez choisir entre les deux cylindrées. Pour nous, sans hésitation nous pensons que la boite manuelle est plus appropriée au TDI.

Audi_A5_marc4petit.jpg

La ligne de l’A5 est assez réussie, si l’on en juge par les manifestations spontanées des autres automobilistes à son contact .

La ligne est assez agressive tout en possédant des courbes douces. Le dessin de l’Audi A5 est bien proportionné, ce qui le rend agréable à regarder.
Il convient de noter que notre modèle d’essais était équipé en option d’un chassis sport et de jantes Aluminium 5 branches 19 pouces.

Comme nous y a habitué la marque Audi, à l’intérieur de l’habitacle la qualité des matériaux et des assemblages sont au rendez-vous.

Les sièges sport avec réglages lombaires électriques, proposés en option, remplissent agréablement leur fonction en appuis, en maintenant formidablement bien les passagers avant.

Audi_A5_int.jpg

L’ensemble optionnel, chassis et sièges sports apporte une impression de fermeté au volant de l’A5 sans toutefois diminuer« l’endurance naturelle » à voyager du conducteur et des passagers sur de longs trajets. Attention toutefois avec l’option sièges sport à l’accessibilité à bord de l’auto si vous avez perdu de la souplesse. Cette configuration nécessite plus de « gymnastique » pour prendre place que la version siège « normal ». A vérifier au moment de votre essais chez le distributeur de la marque.

Quant aux passagers arrière, ils bénéficient d’un espace suffisant et confortable. Deux adultes peuvent voyager dans un confort normal aux places arrière. L’audi A5 est un vrai coupé 4 places. Notre véhicule d’essais était équipé en option d’une chaine audio haut de gamme Bang & Olufsen de 505 watts avec 14 hauts parleurs répartis dans l’habitacle, son surround, compensation active des bruits. Un régal !
Enfin au chapitre des bonnes surprises, à la différence de beaucoup de coupé, le coffre de l’A5 a une bonne capacité de volume.

Audi_A5_marc3petit.jpg

Côté moteur le 3,0 l TDI développe 240 ch et 500 Nm de couple.

Le moteur est puissant et coupleux permettant des dépassements en toute securité. Ce moteur est tellement vif que l’on peut être surpris par le rupteur à 5000 tours (diesel oblige) croyant conduire une version essence necéssitant d’aller plus haut dans les tours.

Cette version est donnée pour une vitesse maximale de 250 km/h et un 0 à 100 KM/h en 5.9 secondes. La consommation est raisonnable au regard des performances de l’auto, environ 10 litres de gasoil de moyenne sur un itinéraire mixte même si le constructeur annonce 7,2 litres /100 kms.

Comme nous l’avons souligné auparavant, le 3,0 l TDI n’est disponible qu’en boite manuelle 6 vitesses. La commande de boite avec des débattements courts et réguliers est douce et agréable à utiliser.
En matière de C02 le 3,0l TDI émet 191 g/km . Si vous êtes en société, la TVS annuelle de cette version est de 2 865 €

Le comportement routier de la version 3,0 TDI 240 ch est sur, grâce aux 4 roues motrices et le freinage est suffisant en usage routier.

Seul peut être un revêtement de mauvaise qualité peut venir troubler cette sérénité en chahutant un peu l’auto.

Audi_A5_marc1petit.jpg

L’A5 3,0 l TDI est une auto capable d’abattre du kilométrage comme une berline traditionnelle car son dynamisme et son confort permettent de rouler sur de longue distance sans fatiguer. A recommander pour les gros rouleurs !

La finition Ambition Luxe est la plus riche de la gamme.

Elle est dotée de série d’équipements supplémentaires aux autres versions. Jantes en aluminium coulé style 10 rayons en v, 8,5 j x 18’’ avec pneus 245/40 r 18 Y, rétroviseur intérieur jour/nuit automatique, système acoustique d’aide au stationnement arrière, Pack éclairage, sièges électriques avant, Xénon plus avec réglage automatique du site des phares, feux diurnes et lave phares, préparation téléphone 2 w Bluetooth bi-bande, climatisation automatique confort plus 3 zones.
Le prix catalogue (hors option) de l’AUDI A 3,0 TDI 240 ch Quattro AMBITION Luxe BVM6 est de 53 150 €.

Simon DRAY

Boris Ilic, Responsable des Ventes Sociétés d’Audi France : “Accompagner et fidéliser pour progresser”. Challenger émérite sur le segment Premium, Audi apporte sa pierre à la reconstruction très écologique du paysage…

Lire la suite
edito

Le covid 19 depuis plus de 2 ans, la crise des composants et semi-conducteurs, le conflit Russo/Ukrainien, le déficit d’approvisionnement gazier, pétrolier, et électrique, l’envolée des couts de ces énergies et matière …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...