Publié le 28 avril 2023 | par Louis DAUBIN

Pour la septième génération de sa série 7, La marque BMW a décidé de devancer la demande de ses clients potentiels aujourd’hui domiciliés majoritairement en Chine, aux USA et au moyen Orient. L’Europe ne représentant plus qu’une minorité des ventes de ce modèle.

En quelques années, dans ce segment, nous sommes passées d’une demande de performances globales sur la route a une demande de représentation de la performance au travers de « l’image, l’apparence, et le symbole » . Il est aujourd’hui, en Chine, en Afrique, au Moyen Orient, plus important d’être vu descendant de sa voiture de luxe que de l’utiliser pour parcourir 1000 kilomètres d’une traite. La nouvelle série 7 dans sa version I7 100% électrique serait ainsi la première BMW née pour vous transporter plus encore que pour être conduite.

Au premier regard, la BMW I7 impose sa longue ligne de 3 volumes assez haute et révèle une largeur conséquente. 5m40 de long,1,95 de large et 1,55m de haut constitue une taille peu banale au bénéfice d’un accès dans l’habitacle qui ravira les passagers arrière, les chauffeurs, et les hôtels de prestige pour conduire leurs clients. Pour votre serviteur ce fut assez délicat de prendre en main cette grande voiture dont la largeur et la longueur compliquent l’accès a la plupart des rampes de parkings. De sus, Notre version d’essai était équipée d’énormes roues de 21 (285/35 à l’arrière) dont les jantes sur exposées aux frottements nous dissuadaient même de nous garer le long d’un trottoir. Vous aurez compris qu’en dehors de la cour d’un hôtel particulier ou d’une demeure seigneuriale, il est illusoire de vouloir stationner facilement. Sur petite route départementale, le simple fait de croiser un autre véhicule nécessite réflexion et attention pour ne rien heurter. Sur nationale et autoroutes tout rentre dans l’ordre. En ville on choisira les grandes avenues plutôt que les petites sentes pavées.

 Les propriétaires de série 7 de la génération précédente l’appréciaient pour sa facilité d’usage et son efficacité routière. Qu’en est-il avec la nouvelle I7 ? On retrouve avec plaisir les 4 roues motrices et directrices et on appréciera une belle suspension pneumatique. La différence fondamentale tient dans la motorisation et ce qu’elle impose. 

100% électrique, la BMW I7 dispose de 2 moteurs électriques, un sur chaque essieu, qui développent une puissance cumulée de 400Kw soit 544 ch. et un couple constant de 745Nm, ce qui est énorme. Et surtout un poids à vide de 2715 kg . Soit pas loin des 3 tonnes avec des options et des passagers avec bagages. Il est évident que même avec l’option « barres anti roulis active » il est impossible de débouler sur une nationale humide en espérant que les 4 roues motrices et directrices et la sophistication électronique suffiraient a maintenir la BMW I7 dans une courbe abordée « fort ». Le poids massif et les lois de la physique vous démontreront rapidement que le choix des pneumatiques écologique pour 5,40 m » en glisse » avec 3 tonnes dessus c’est délicat à ramener en ligne droite…Bref, il faudra ralentir et adapter la cadence, ce qui bénéficiera à l’autonomie de la I7. Cela n’exclura pas un usage rapide, mais uniquement là ou ce sera possible. La I7 est capable de prendre un vrai 240 km/h sur autoroute en toute sécurité, mais plus sur nationale. La poussée moteur est franche et constante mais pas perturbante, vous êtes isolé dans un cocon d’habitacle silencieux. Dotée d’une batterie de 106 KWh et annoncée pour 625 km d’autonomie nous avons oscillé entre 32 et 36 kw de consommation au 100 km ; ce qui laisse une autonomie autour des 300/350 kilomètres en usage autoroutier a 130/140 km/h. Les 625 km d’autonomie seront sans doute réalisables en usage urbain paisible. La recharge dépendra de la borne disponible, mais en 30 mn sur une Ionity nous avons repris 80% de la charge. A l’allure règlementaire la BMW i7 garde une très importante marge de sécurité active et développe une réelle séduction en termes de confort et de silence de marche. La qualité de la finition perçue est impressionnante et le festival « son et Lumière » de l’aménagement intérieur passionnera les jeunes millionnaires Chinois. Tout, absolument tout, est présent en terme d’équipements d’affichages, d’écrans, d’informations, de son, avec 39 hauts parleurs pour largement plus de 1500watts de puissance…Tout est digital ou commandable a la voix. La maitrise de BMW dans ce domaine est impressionnante. On pourrait souhaiter une définition esthétique plus gai et lumineuse en échangeant le tissu noir des montants et du plafond contre un tissu clair et en disposant de vitres claires à l’arrière. Ce doit être possible a ce niveau de prestation. Comme d’obtenir un vrai toit ouvrant en lieu et place d’un toit en verre fixe comme sur une plébéienne 2008.

Alors, allez-vous passer de la BMW 740D xdrive a la BMW I7 Xdrive ? A partir de 151 800€ et possiblement jusqu’à 200 000€, avec quelques options, Vous aurez une berline assez étonnante. Unique limousine 100% électrique, ultra équipée, spectaculaire dans son habitacle comme dans son apparence, capable de vous emmener loin, les batteries sont garanties 160 000 km, mais pas trop vite. Elle mérite pour être vraiment appréciée de savourer les places arrières plus encore que le volant. En fait, c’est ça la conduite autonome, il vous suffira juste d’engager un chauffeur asiatique, pour le plaisir.

Démonstration de savoir faire

La BMW i7 sera en France la nouvelle référence pour les chauffeurs de grande remise et les Hotels de luxe. Elle est une vitrine technologique du véhicule de demain par BMW et satisfera l’amateur de flamboyance vertueuse : « Elle boit pas , elle fume pas, mais elle cause » aurait dit Audiard. Et pour les indécrottables chefs d’entreprise qui roulent beaucoup il y a la nouvelle Série 740 diesel !

Fiche Technique : 

  • Moteur : 2 moteurs électriques
  • Puissance : 544ch
  • Couple : 745 NM
  • Vitesse Maxi : 240 km/h
  • Consommation : (essai) 32 kw/100
  • Emission de CO2 : 0g/km
  • TVS : 0€
  • Prix : à partir de 151800€ 

Monsieur Christophe BECHU : « Nous ne laisserons personne sans solution » Nous avons voulu interroger Monsieur Le ministre Christophe Bechu sur sa politique de Transition écologique ,suite a sa prise de position assez sur…

Lire la suite
edito

Un comparatif des voitures électriques les moins chères à l’achat et une table ronde sur les alternatives à l’automobile dans la location longue durée ?Cela nous fait réaliser au sein de la rédaction que les temps …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

FISCALITÉ 2024, Malus et TVS, tout augmente !

Dès lors que le recours au 49-3 était apparu inéluctable pour que le budget 2024 soit, sinon adop...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...