Publié le 25 octobre 2013 | par Louis DAUBIN

« Quand la chine s’éveillera le monde tremblera » ;

Cette citation apocryphe attribuée à Napoléon 1er et utilisée par Alain Peyrefitte comme titre de son célèbre ouvrage ; pourrait s’appliquer de façon positive au monde de l’automobile dorénavant fortement influencé dans son développement par le seul consommateur Chinois.

Sans lui, il est peu probable que la Bayerische Motors Werke se fusse lancée dans la production d’une nouvelle version de la BMW série 3 dotée d’autant d’espace pour les passagers arrière.

Tel un palanquin qui donnait son rang à la personne transportée en fonction du nombre de porteurs qui y étaient affectés ; la taille des places arrières détermine le rang social de l’automobiliste Chinois. « La surface de prestige » est essentielle en Chine et ce n’est pas en vain que tous les constructeurs Européens proposent sur ce marché des versions dont les portes arrières ont étés rallongées de 10 cm au moins. A titre d’exemple il se vend plus de Volvo S80 » rallongées« en Chine que de S80 « normale » dans toute l’Europe.

Serie3 GT

Serie3 GT

L’idée astucieuse de BMW est aujourd’hui de faire bénéficier les conducteur Européen de l’atout évident de cette plateforme rallongée tout en la mettant au gout du conducteur exigeant. Ce qui est loin d’être le cas du conducteur Chinois qui se moque éperdument de la tenue de route et des performances réelles de sa voiture. L’apparence de la marque et l’illusion qui l’accompagne suffisent à son bonheur d’automobiliste urbain. Voilà maintenant 3 ans que la plateforme longue de cette BMW fait le bonheur de sa clientèle Chinoise. Celle-ci nous arrive en France pour compléter astucieusement l’offre dans la famille Série 3 de BMW.

Qui n’a pas rêvé d’avoir une BMW série 3 un peu plus habitable aux places arrière ? Cette jolie berline du segment moyen supérieure avait aux yeux de nombreuses familles cet inconvénient majeur. Voilà un vœu réalisé avec ses 75 mm d’espace en plus aux jambes pour les places arrières qui en avaient besoin, et 59 mm d’hauteur d’assise en plus ce qui nous le verrons n’est pas forcément nécessaire mais vient en aboutissement d’une conception de programme produit étudiés il y a quelques années chez les constructeurs ou l’on croyait à l’avenir des berlines hautes. Comme Mercedes, le concurrent, avec sa Classe R.

Dans cette famille de produit nous avons donc la berline série 3, le break appelé Touring série 3, un coupé 3 appelé série 4 et un cabriolet série 3. Tout le monde sera servi. Ne manquait plus que cette berline rallongée dont curieusement aucune pièce de carrosserie n’est commune aux autres versions de la famille 3. Avec 4,82 m de long, soit 20 cm de plus que le break Touring, on est au limite du segment supérieur. 4,78 mètres c’était la longueur d’une BMW série 5 au début des années 2000. Comme pour l’homme, à chaque génération, nos voitures grandissent !

Serie3 GT

Serie3 GT

4.82M : La plus Grande Série 3 de la Marque

Évidemment la BMW série 3 Gran turismo en impose et à vrai dire il sera difficile au néophyte de ne pas la confondre avec une BMW du segment supérieur. Ce sera sans doute un atout flatteur pour le client potentiel. On pourrait s’inquiéter de cette tendance. Mais il faut compter avec le talent des ingénieurs : le poids de l’auto est contenu entre 1540 et 1575 kg suivant versions, et le Cx atteint la valeur honorable, au vu de l’embonpoint de carrosserie, de 0.28.

Pour atteindre ce résultat BMW a utilisé ses ressources techniques avec : un becquet actif sur le hayon et un travail de l’écoulement d’air sur la face avant avec évacuation latérale appelé Air curtain et Air Breather. On n’est pas obligé de mémoriser ces curiosités à l’accent anglais mais on appréciera l’économie de 1 gramme de Co2 que ces trouvailles procurent. En route, la Gran turismo ne vous dépaysera pas d’une série 3.

Même intérieur soigné. Même tableau de bord efficace et lisible avec ses commandes logiques comme l’I drive touch, encore de l’anglais, et un système de navigation nouvelle génération particulièrement simple et efficace à l’utilisation. La fonction de dictée des sms et des e-mails sera particulièrement appréciée par ceux qui passent beaucoup de temps en voiture et ne peuvent se permettre de perdre des points de permis pour avoir tenu un portable en main.

La BMW série 3 gran turismo En finition Luxury est dotée d’un équipement général archi complet comprenant même un toit ouvrant panoramique en série. Les options sont plutôt là pour vous permettre de personnaliser votre auto plus que pour l’équiper. C’est une bonne nouvelle.

Serie3 GT

Serie3 GT

Autre avantage la longueur et la hauteur de l’auto lui procure une habitabilité conséquente et surtout un coffre gigantesque ; jusqu’à 100 litres de plus que dans le break Touring : de 520 à 1600 litres ! En échange de cet espace vos passagers arrière auront à subir un dossier de banquette incliné très droit et un peu dur. Le confort aux places avant étant lui sans reproche.

Suivant les motorisations la série 3 gran turismo passe de la berline sérieuse à la berline joyeuse. Pour rester dans une TVS très performante, nous retiendrons le 318 D de 143 chevaux de 119 gr de Co2 à 476 € de TVS annuelle et le 320D de 184 chevaux et 129 gr de CO2 à 709€ de TVS annuelle.

Nous qualifierons le 320D sans hésiter une seconde pour les entreprises, tant l’écart en termes d’agrément, de puissance, de sonorité, justifie pleinement une différence de 233€ de tvs par an. La BMW série 3 Gran Turismo et ce moteur font un équipage homogène, raisonnable et plaisant à l’usage.

C’est bien ce que vous appréciez dans une BMW ? Alors pas de tergiversation. Oubliez le 318d Trop sage et pas assez BMW.
Pour le comportement routier de cette BMW deux réflexions s’imposent naturellement : Malgré le déplacement du centre de gravité lié à la prise de hauteur, l’auto est très sure. Facile à conduire. Sous vireuse si on est optimiste en entrée de courbe et gentiment sur vireuse en sortie de courbe si, et seulement si, on l’exige ; Car la palette électronique d’antis tout débordement agit avec rapidité et sureté sur tout écart de conduite. De plus les versions xDrive à venir, quatre roues motrices, donnent à la gran turismo des capacités peu banales de tenue de route tous temps toutes allures. Autant en profiter.

Serie3 GT

Serie3 GT

Vous avez des enfants, besoin de place, vous jugez le monospace vieillot et le SUV ridicule, aimez conduire et votre poste vous autorise presque 50 000€ de prix facial automobile ? Choisissez une BMW série 3 Gran turismo 320d xDrive luxury. Vous aurez quasiment les mêmes prestations que dans une série 5 sans gêner votre hiérarchie. C’est Habile.

Louis Daubin

En chiffres :
Cylindrée : 1995cc
Puissance : 184 ch (135Kw) a 4000 tr/mn
Vitesse Maxi : 230 km/h
Conso normalisée : 4,9 litres au 100
CO2/TVS : 129gr/ 709€
Tarifs : 48400€ ttc et A partir de 36450€

Boris Ilic, Responsable des Ventes Sociétés d’Audi France : “Accompagner et fidéliser pour progresser”. Challenger émérite sur le segment Premium, Audi apporte sa pierre à la reconstruction très écologique du paysage…

Lire la suite
edito

Le covid 19 depuis plus de 2 ans, la crise des composants et semi-conducteurs, le conflit Russo/Ukrainien, le déficit d’approvisionnement gazier, pétrolier, et électrique, l’envolée des couts de ces énergies et matière …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...