Publié le 22 juin 2017 | par Rédaction

Au sein de l’actionnariat de Peugeot SA, un mouvement vient d’intervenir. Bpifrance vient en effet d’annoncer le rachat des parts de l’APE.

La Banque Publique d’Investissement (Bpifrance), à travers sa holding Lion Participation, a finalisé l’acquisition de l’intégralité des titres Peugeot SA auparavant détenus par l’Agence des Participations de l’Etat (APE). Ce rachat représente environ 12,23 % du capital, conformément au contrat de cession daté du 27 mars 2017, soit un prix total de 1 866 901 334, 40 euros.

Bpifrance reprend ainsi les droits et obligations de l’Etat au titre du pacte d’actionnaires conclu avec Peugeot SA, la famille Peugeot et le constructeur automobile chinois Dongfeng, et disposera en conséquence de deux sièges et d’un censeur au conseil de surveillance de PSA.

peugeot_logo_gd.jpg

Reiner Hoeps  : « Nos électriques nous permettront de garder la clientèle des gros rouleurs » …

Lire la suite
edito

Il y a encore deux ans ,et depuis 50 ans, la Location longue durée avec les banques et les financières captives des constructeurs  nous tenaient un discours de métier : on avançait des arguments financiers factuels p…

Lire la suite
Les articles les plus lus

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...