Publié le 26 février 2014 | par Rédaction

Il y a huit ans, nous avions rencontré Alexandre Gérard, le PDG de la société Chronoflex, spécialisée dans le dépannage des flexibles hydrauliques sur site. La problématique de cette entreprise est simple : ses camions ateliers doivent intervenir dans les meilleurs délais sur les chantiers pour réparer des machine en panne.

Dès 1999, Chronoflex s’était tournée vers la géolocalisation. En 2005, elle travaillait avec un des leaders de la mobilité, Masternaut qui équipait tous les camions de ses boîtiers. Les données remontaient grâce au flux GPRS. Les techniciens travaillaient avec un téléphone portable et un PDA et plébiscitaient en interne l’évolution technologique.

Alexandre Gérard Chronoflex

Alexandre Gérard Chronoflex

Désormais, Chronoflex développe son propre système en interne. PDA et téléphone ne font plus qu’un et la 3G a remplacé le GPRS. Le déroulement d’une intervention est assez exemplaire du bon usage de l’informatique embarqué. Le client a besoin d’une intervention, il contacte Chronoflex. Immédiatement, le chargé de relation client voit sur son ordinateur la localisation des camions ateliers disponibles à proximité et peut donner un délai d’intervention, respecté dans 80% des cas selon Alexandre Gérard.

Dans l’instant, un technicien prend connaissance de la mission sur son système embarqué. Il est évidemment guidé sur le site par son GPS qui sélectionne le meilleur parcours. Dès son arrivée sur place, il réalise un diagnostic sécurité, localise la panne et prend une vidéo de la machine avant intervention.

Il réalise sa réparation, saisit son rapport sur son système informatique embarqué et fait une nouvelle vidéo du flexible remplacé. Le client sur place signe électroniquement le rapport d’intervention. L’ensemble des informations remonte chez Chronoflex et sont renvoyées au client dans un délai maximum de 48h ouvrables.

Chronoflex_PDA_techniciens.jpg

Et quand le technicien n’a pas d’intervention technique à faire, l’ordinateur va lui suggérer de rendre visite à tel ou tel client à proximité qu’il n’a pas vu depuis longtemps ou à un prospect.

Guillaume ROUL

Reiner Hoeps  : « Nos électriques nous permettront de garder la clientèle des gros rouleurs » …

Lire la suite
edito

Il y a encore deux ans ,et depuis 50 ans, la Location longue durée avec les banques et les financières captives des constructeurs  nous tenaient un discours de métier : on avançait des arguments financiers factuels p…

Lire la suite
Les articles les plus lus

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...